Connectez-vous S'inscrire
NDARINFO.COM
NDARINFO.COM


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

L'armée du Nigeria a tué "un grand nombre" de terroristes

Vendredi 20 Février 2015

L'armée de l'air nigériane a bombardé jeudi des positions du groupe islamiste Boko Haram dans le nord-est du pays, tuant "un grand nombre de terroristes", a annoncé un communiqué du ministère de la Défense.


Les cibles visées par l'aviation nigériane incluaient notamment la ville de Gwoza, dans laquelle le chef de Boko Haram Abubakar Shekau a proclamé la première fois, en août, l'établissement d'un califat au Nigeria, ainsi que la forêt de Sambisa, frontalière du Cameroun, où les insurgés ont établi des bases arrières depuis des années.

Aucun bilan de pertes éventuelles parmi les civils n'était disponible jeudi.

"Les frappes aériennes d'aujourd'hui, qui ont touché la forêt de Sambisa et des quartiers de Gwoza, ont été très efficaces", déclare dans le communiqué le porte-parole de la Défense, Chris Olukolade. "Un grand nombre de terroristes ont été tués".

Les revendications de victoires militaires contre Boko Haram de l'armée nigériane ont rarement été corroborées par des témoignages, et il était impossible de confirmer, jeudi, de source indépendante, les détails de la dernière offensive aérienne de l'armée.

7sur7