NDARINFO.COM

Le Sénégal accepte d’accueillir Adama Barrow (officiel)

Dimanche 15 Janvier 2017 - 03:21

Le Sénégal accepte d’accueillir Adama Barrow (officiel)
Le chef de l’Etat sénégalais, Macky Sall, a accepté, samedi à Bamako, d’accueillir le président élu de la Gambie, Adama Barrow, à Dakar, jusqu’à son investiture prochaine, a appris l’Agence de presse sénégalaise (APS) de source officielle.
 
M. Barrow est à Dakar depuis dimanche, peu après minuit, a dit la même source, précisant que le président de la République du Sénégal a répondu favorablement à la demande de son homologue du Libéria, Ellen Johnson Sirleaf, présidente en exercice de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO), en marge du sommet France-Afrique.
 
Ellen Johson Sirleaf qui a fait le déplacement dans la capitale malienne en compagnie du président élu de la Gambie a demandé au chef de l’Etat sénégalais d’accueillir Adama Barrow jusqu’à sa investiture prochaine, ce qu’a accepté Macky Sall ‘’au nom de l’hospitalité sénégalaise’’.
 
Yahya Jammeh, au pouvoir depuis 22 ans, conteste les résultats de la présidentielle gambienne du 1-er décembre dernier, au lendemain de laquelle il avait pourtant reconnu sa défaite et félicité son adversaire Adama Barrow, le candidat de l’opposition, pour sa victoire. 
 
Jammeh qui a déposé un recours devant la Cour suprême exige la tenue d’une nouvelle élection.
 
Réunis le 12 décembre dernier, les membres du Conseil de sécurité des Nations unies avaient "renouvelé leur demande au président sortant Jammeh de respecter le choix souverain du peuple de Gambie et de transférer sans condition et sans délai le pouvoir au président élu, M. Adama Barrow".
 
La CEDEAO va poursuivre ses efforts pour un transfert pacifique du pouvoir, le but étant de convaincre Yahya Jammeh de quitter le pouvoir pacifiquement le 18 janvier au soir, date de la fin officielle de son mandat.
 
L’Union africaine qui soutient cette médiation somme également Yahya Jammeh de quitter le pouvoir. Son Conseil de paix et de sécurité, réuni ce vendredi à Addis Abeba, a indiqué qu’’’’à compter du 19 janvier, elle cessera de reconnaître Yahya Jammeh comme étant le président légitime’’. 
 
La capitale malienne a accueilli vendredi et samedi le 27e sommet France-Afrique sous le thème du partenariat, de la paix et de l’émergence.

APS


Commentez maintenant

1.Posté par sawalo le 15/01/2017 04:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Please yaya Jammeh souvient toi de Charles Taylor, de Laurent Gbagbo na tu l'amour de ta famille, de tes fans, de quelques Gambiens qui ont vote pour toi et sache que tu es sur le point de les livrer sans raisons a la mort.un sacrifice que tu repondra devant Dieu.accepte de remettre le pouvoir a Adama Barrow et ton nom sera ecrit en lettre d'or dans le livre ded grands hommes.please accepte .rien ne sert de t'enter

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.