Connectez-vous S'inscrire
NDARINFO
NDARINFO.COM


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Le bébé-fumeur abandonne la cigarette mais... - [Vidéo]

Mardi 19 Novembre 2013

Il y a trois ans, le monde découvrait avec stupéfaction un enfant indonésien en bas âge s'amuser à produire des ronds de fumée la cigarette aux lèvres. Ardi Rizal tente aujourd'hui d'arrêter...

Actualité hautement insolite, l'information avait suscité l'incrédulité des lecteurs. Or, elle n'avait rien d'une manipulation. Ardi Rizal enchaînait bel et bien une quarantaine de cigarettes par jour sur son tricycle ou son landeau, de quoi rivaliser à deux ans à peine avec Jacques Brel ou Serge Gainsbourg.

Les images avaient fait le tour du web, rempli les colonnes des "petites gazettes" décalées et soulevé l'indignation de nombreuses associations de protection de l'enfance ou d'aide aux victimes du tabagisme.

Dépendant à la nicotine à l'âge de deux ans, Ardi Rizal souhaite désormais en finir avec cette dangereuse accoutumance. Un bémol, toutefois. Il semble malheureusement avoir troqué l'habitude contre une autre déviance: un appétit gargantuesque...

Agé de cinq ans, l'enfant dévalise en effet le frigo de ses pauvres parents, selon les révélations du Sun, relayées par la presse. Déjà obligée de casser sa tirelire à l'époque pour assouvir ses désirs de nicotine à hauteur de deux paquets par jour, la famille Rizal tente aujourd'hui de joindre les deux bouts, rationne les vivres pour subsister et nourrir ses frères et sœurs heureusement moins affamés. Ardi n'est décidément pas un enfant comme les autres...