Connectez-vous
NDARINFO.COM
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Le gisement de pétrole de Saint-Louis, plus important qu’annoncé

Lundi 13 Février 2017

Initialement estimées à 641 millions de barils, les réserves de pétrole découvertes au large de Saint-Louisc se chiffrent en fait à 1,5 milliard de barils. Soit une augmentation de plus 50% par rapport au niveau fixé dans un premier temps. C’est la compagnie australienne Far, détentrice de 15% de la concession, qui a annoncé la nouvelle. Ce, à partir des résultats des récentes sondes sismiques 3D additionnelles qu'elle a opérées sur le champ pétrolifère SNE.
 
Ces estimations ne tiennent pas compte des deux puits supplémentaires (SNE 5 et SNE 6), qui devraient révéler leurs capacités avant la fin de l’année.
 
Le champ SNE est détenu par quatre parties. Avec 40% de la concession, Cairn Energy est l’actionnaire principal. Il est suivi de ConocoPhillips (35%), FAR (15%) et Petrosen (10%).

Enquete


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.