Saint-Louis du Sénégal - Actualités, Infos et News en direct - NDARINFO

Le programme du Maggal des 2 rakaa de Ndar

Mercredi 9 Août 2017 - 20:57

Le programme du Maggal des 2 rakaa de Ndar
La quarante-deuxième édition du Magal des  2rakaa se déroulera, cette année, dans les 15 premiers jours du mois lunaire de Zoul Hijja qui est un des mois sacré de l’Islam. Ces jours sont les plus bénis de toute l’année et renferment un jour des plus bénis, celui du rituel d’Arafat, héritage provenant du père des croyants, Seydina Ibrahim, aleyhi Salam.
 
Le Magal s’ouvre le 24 août avec la journée dédiée à Mame Diarra Bousso et une conférence sur la vie de la sainte et le développement de Porokhane, a appris Ndarinfo.com. Le 25 et les 26 août seront consacrés à des prières, des lectures de corans dans les moquées de la ville, en plus d’une grande communication sur l’œuvre de Khadimou rassoul.
 
Le 27 août, une exposition sera faite sur l’histoire du Maggal et des grandes figures du mourisdisme. La nuit, une grande conférence sur la vie de Khadimou rassoul sera animée par Saliou SAMB, sur la place Faidherbe.
 
Le 5 septembre sera la journée proprement dite de la prière des 2 rakaa. En marge de cette consécration religieuse, de vibrants hommages seront rendus à Cheikh Ibrahima FALL pour qui, une partie de l’après-midi, sera dédiée.

NDARINFO.COM
 


Commentez maintenant

1.Posté par Sindoné le 10/08/2017 16:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le seul secteur qui semble échapper au marasmr généralisé: celui du business religieux:chant, magal, gamou et conférences religieuses. Certainement un effet de la grâce divine ak niaanou serigne si nak. Ah weuy! Mais avec la multiplication des promoteurs et des écuries, gare au syndrome de la lutte et du mbalakh.

2.Posté par mayday le 10/08/2017 18:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il y a des pratiques qui doivent disparaître à l'heure où le monde est devenu un village planétaire. Qu'est-ce qu'on a pas fait au nom du Cheikh , des choses qui jurent d'avec la méthodologie du Bien-Aimé, SAW et que ce dernier partageait et enseigner. On met sous le coude les enseignements du Cheikh et on INONVE sans justifications ce qui dessert même la confrérie. Cependant, il y a des lueurs d'espoir, de plus en plus de voix s"élèvent ( ce ne sont plus ceux qu'ont qualifie de tous les noms :salafistes, wahhabites , voire terroristes) pour dénoncer les déviations. La sortie récente d'un Mbacké-mabacké qui résume la pratique islamique au Sénagal au gamou, magal , ziar , thiat etc .
Neutraliser les jeunes mbacké mbacké devient un impératif pour la survie du mourdisme

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.