Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

« Le rapport Doing Business va améliorer l'environnement des affaires au Sénégal », estime Ibrahima Diao, responsable de l'APR à Fass Ngom.

Mardi 19 Novembre 2013

Un responsable de l'APR à Saint-Louis s'est félicité des appréciations du rapport Doing Business sur le Sénégal indiquant que cette étude est la preuve que le pays enregistre des bonnes performances, sous la houlette du président Macky Sall.


« Ce texte offre une analyse détaillée de la réglementation des affaires constitue une grande opportunité pour le Sénégal pour mettre en place les réformes nécessaires permettant d'améliorer l'environnement économique », a-t-il dit, lors de la finale de football de la zone Thianaldé, dont il était le parrain.

Pour lui, ce document certifie la bonne note de croissance que s'est offerte le régime actuel grâce à sa vision clairvoyante et devra à court permettre de booster davantage « la création d'entreprise, la facile obtention du permis de conduire et de prêts financiers lais aussi de protection des investisseurs ».

Ce juriste, spécialiste en droit des affaires, indique que les signes précurseurs « d'une société économiquement prospère, socialement égalitaire et politiquement stable, assise sur une réglementation des affaires efficace et efficiente, des institutions fortes et respectées » sont visibles.

Il a appelé, par ailleurs, les militants de son parti à plus de cohésions et d'engagement « pour faciliter la mise en œuvre de la vision du président Macky Sall".

Ndarinfo.com


Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par Khadim Mbaye le 20/11/2013 16:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
N'importe quoi! Le Sénégal a régressé dans ce classement! Encore un qui veut sa petite place au soleil...

2.Posté par boy guet - ndar le 21/11/2013 10:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On est dans quel pays, peut - être le rapport du DOING BUSINESS n'a impacté positivement qu'à Fass Ngom. Ce responsable de l'APR fait du sentimentalisme juridique à la place d'une analyse cohérente dudit rapport dont la finalité est de "présenter des indicateurs quantitatifs sur 11 domaines de la réglementation des affaires pour 189 économies à savoir la création entreprise, l’octroi du permis de construire, le transfert de propriété, l'accès à l'électricité,le paiement de taxe, la protection des investisseurs, l’accès au crédit, la fermeture d’entreprise, le commerce transfrontalier et l’embauche des travailleurs"entre autres.
Ne nous indispose pas davantage. Le Doing Business réalisé par le groupe de la Banque mondiale (BIRD, CiRDI, MIGA, IFC, IDA) met en exergue le recul notoire du Sénégal dans l'amélioration de l’environnement des affaires des PME dont plus de 300 ont fermé la porte depuis l'arrivée de Macky Sall. Le Sénégal peut exceller dans certains domaines (la réduction de taux de transfert de propriété, la possibilité donnée aux entreprises de télécharger leurs déclarations de TVA sur le site web de la DGID qui d'ailleurs n'a d'impact que pour mieux capter l’impôt sur les sociétés qui est passé de 25 à 30%).

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.