Connectez-vous
NDARINFO.COM
NDARINFO.COM


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Les bienfaits du fruit de Baobab "Bouye" sur la santé

Jeudi 5 Juin 2014

Le Sénégal, pays de la Teranga est connu pour son hospitalité légendaire, mais aussi pour sa jeunesse bien bâtie. Le secret de cette santé de fer se trouve dans l’arbre appelé baobab.


Le fruit du baobab présent dans la majorité des plats sénégalais

Dans la quasi-totalité des plats sénégalais, on retrouve un fruit aux vertus multiples et au goût acidulé : le fruit du baobab. Selon Abdoulaye Camara, toutes les parties de cet arbre sont des médicaments. Des feuilles à l’écorce en passant par le fruit qui fait l’objet de cet article. Le fruit du baobab ne se trouve pas seulement dans le fameux « Tiep bou dien ». Il est également consommé sous forme de boisson par la majorité de la population. On appelle d’ailleurs cette boisson « bouye » au Sénégal. Elle a un goût acidulé et devient particulièrement onctueuse lorsqu’on y ajoute du lait ou du yaourt. Mais derrière la saveur de ce jus apprécié de tous, se cachent des vertus insoupçonnables et bien maîtrisées de la pharmacie traditionnelle. Voyons de plus près les composants de ce fruit.
Une grande source de vitamines

Le fruit du baobab est très riche en vitamines, en sels minéraux et en oligoéléments. En effet, il renferme plus de 2 fois plus de calcium que le lait. Il contient également une grande quantité de vitamine C et son fort pouvoir antioxydant est comparable à celui du raisin. De plus, grâce à sa forte teneur en fibres, il est très pratique pour faciliter le transit intestinal. En plus d’être un antioxydant naturel puissant, le fruit du baobab est un très bon allié pour les coureurs et les sportifs en général. Il comporte assez de vitamines B (B1, B2, B3, B6) et facilite l’approvisionnement de vos muscles en énergie. Vous cherchiez le secret de la grande forme physique des Sénégalais, vous êtes servis !


Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par Ibrahima Ndiaye le 23/03/2017 16:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci trés utile pour notre régime journalier

2.Posté par Arame le 25/03/2017 11:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le secret de la santé de fer de la jeunesse se trouve dans le baobab?
Le fruit du baobab se trouve dans le Tièbou djiène?
EXPLIQUEZ MOI S'IL VOUS PLAIT.

3.Posté par Ababacar Fall-Barros le 29/03/2018 20:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
[Extrait de notre contribution : "Lettre ouverte à notre compatriote Adama Gaye : Aujourd’hui, c’est le bradage des terres des paysans pauvres auxquels nous assistons. Nous disions à un négociant, de fruits, que si on n’y prend garde, d’ici peu, nous n’auront plus le privilège de gouter au ‘’Sump’’, madd, Daqaar
Wade, devant les sénégalais médusés, face à ‘’ses’’ conseillers ruraux, ne leur a-t-il pas dit : ‘’Yeen nepp, bu ma ci jappul woon, ci kaso bi ngeen jemm. Ndaxte jaay katu suuf ngeen’’ (Si je n’étais pas intervenu, vous tous, vous alliez être en prison). En disant cela, il ne se rendait pas compte qu’il se mettait, lui-même, en accusation. Car de tels propos, pour un chef d’Etat, peut avoir pour conséquence d’être accusé de haute trahisonet autres fruits du terroir de l’arrière pays dont nous et nos enfants, raffolons, du fait des pratiques des prédateurs à la tètes communes rurales. Cela avec la complicité de l’Eta]b

4.Posté par malekou le 13/06/2018 16:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
merci beaucoup pour ces informations utiles

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.