Saint-Louis du Sénégal - Actualités, Infos et News en direct - NDARINFO

Les graves révélations de Mamadou Ndoye sur Macky : "Il m'a dit je te donne un poste de ministre ou 4 millions par mois comme les autres"

Le président de la République Macky Sall continue les mêmes pratiques que son prédécesseur à la tête du Sénégal en donnant aux chefs de partis alliés des millions chaque fin de mois.

Lundi 25 Septembre 2017 - 09:06

Il n'y a que les têtes qui ont changé à la tête du Sénégal. Les pratiques sont restées les mêmes, malgré les promesses de rupture et de gouvernance sobre et vertueuse. Le président Macky Sall donne de l'argent à chaque fin de mois aux chefs de partis alliés à la mouvance présidentielle. C'est le Secrétaire général de la Ligue démocratique (LD) qui en a fait la révélation ce dimanche lors de l'émission "Objection" sur la Sud FM, dont il était l'invité.


"Quand j’ai été élu Secrétaire général, je suis allé dans le cadre de l’alliance me présenter au président de la République. Le président de la République m’a proposé ceci : Mamadou je te donne un poste de ministre Conseiller ou bien comme je le fais comme pour d’autres, je te donne 4 millions (Fcfa) par mois", a lâché le remplaçant du professeur Abdoulaye Bathily à la tête de la LD.


Mamadou Ndoye assure avoir repoussé l'offre de poste de ministre conseiller du chef de l'Etat, pour garder sa liberté de ton, même s'il reconnait avoir pris l'argent. "Lorsque il m’a dit cela j’ai considéré premièrement que je ne devais pas prendre un poste de ministre Conseiller pour la raison simple que j’avais une option qui me laissait ma liberté de pensée et de parole. Parce que quand on est un responsable moral d’un parti et qu’on a la possibilité d’être libre dans sa parole et de pouvoir bien refléter les positions internes de son parti c’est mieux de ne pas prendre de telles responsabilités... et j'ai pris les quatre millions qui, chaque mois, étaient versés directement dans les caisses du parti", a-t-il expliqué.

PRESSAFRIK


Commentez maintenant

1.Posté par POTACHE le 25/09/2017 10:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
euskeuy déléén patio rék motakh dou ngéén wér mukk fadiou rék xaliss bu léwoul bakhoul

2.Posté par Jallarbiste le 25/09/2017 11:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pour comprendre la situation actuelle de la LD, il faut remonter un peu le temps.
Au 6ème congrès ordinaire de la LD, le SG Abdoulaye Bathily voulait quitter la direction du parti et la majorité des militants avait jeté leur dévolu sur Seydou Sy Sall pour diriger le parti après Bathily.
Après plusieurs discussions, la décision de maintenir Bathily et de le faire seconder par Seydou Sy Sall a été prise ; charge à Bathily de mieux préparer Seydou à bien gérer le parti après lui.
Chemin faisant, Bathily s’est rendu compte que Seydou Sy Sall n’était pas facilement maniable, manipulable, qu’il avait le sens de la responsabilité.
Au 7ème congrès ordinaire, Bathily qui devait quitter la direction du parti, a fait fi des directives du 6ème congrès et a placé Mamadou Ndoye à la tête du parti après avoir bien manœuvré.
Il lui fallait un SG manipulable, quelqu’un qu’il pouvait télécommander à distance, quelqu’un à sa merci, un exécuteur de ses désidératas, un pantin !
Quand Ndoye est venu aux commandes, il s’est rendu compte que le parti n’était pas un parti du SG mais des militants, la dictature n’y marchait pas.
Ndoyoza étant devenu un col blanc, un bourgeois cupide et milliardaire avec plusieurs villas à Dakar, voulait aussi prendre le poste de ministre qu’occupe Khoudia Mbaye mais savait que cela ne passerait pas comme lettre à la poste au BP. Il a demandé à rencontrer Macky Sall et ce foulant au pied les statuts et le règlement intérieur de la LD car étant parti rencontrer le président Sall sans délégation. Il a demandé à Macky le poste de ministre d’Etat qu’occupait Bathily, Macky lui propose un poste de ministre conseiller que l’orgueil de Ndoyoza a refusé.
Depuis, lors, il garde une dent contre Macky et fait tout pour sortir la LD de BBY.
Après ses multiples échecs dans ses différentes tentatives de sortir la LD de BBY et éreinté, Ndoyoza rend le tablier et Nicolas Ndiaye est choisi SG par intérim.
Abdoulaye Bathily ne l’entend pas de cette oreille et demande à Ndoye de revenir sur sa démission car il sentait que le parti allait échapper à son contrôle. C’était peine perdue et trop tard.
Bathily fait donc appel à ce groupe familial et amical que Ndoye avait mis en place pour faire sortir la LD de BBY pour mettre en place ce mouvement la LD-Debout pour déstabiliser le partir et opérer un coup d’Etat et contrôler le parti en le pourrissant de l’intérieur comme un ver dans une mangue. Dans ce mouvement, nous avons le fils de Bathily, le fils et l’épouse de Ndoye, leurs amis et Cheikh Guèye, maire et HCCT de takhawou Dakar.
C’était sans compter sur la vaillance et la détermination des vrais jallarbistes qui veillent au grain.
Cette sortie de Ndoye dans diano bi entre dans le cadre du plan machiavélique de Bathily de ternir les réalisations de Macky Sall et du coup de pousser les militants de la LD à soutenir la LD-Debout qui est vacillante et fébrile !
Ndoye s’est montré petit dans cette sortie et ses carences d’homme d’Etat ont été découverts même par les moins avertis. Il fait la risée de tout le monde.
Ne soyez pas surpris camarades vrais jallarbistes, chers concitoyens Sénégalais, que le grand loups tapis dans l’ombre ne sorte des bois pour venir secourir ses ouailles bathilistes !


3.Posté par JUSTE le 25/09/2017 17:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
MENTIR MENTIR TOUJOURS MENTIR ENCORE MENTIR TOUT CE DEVELOPPEMENT POUR LANE FENN REKK

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.