Connectez-vous
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Lycée Sanghé de Thiès: Un élève assène une brique à son prof et l'envoie aux urgences

Samedi 17 Juillet 2021

Les cas de violences à l'école se multiplient ces derniers jours. A Thiès, un élève du lycée de Sanghé a agressé et envoyé son professeur à l'hôpital. En effet, au cours de l’année scolaire, le téléphone portable de l'élève El Hadji Maodo Malick Ndione de la 5ème B du lycée de Sanghé (IA Thiès ), a été confisqué par son professeur d'anglais qui l'a surpris en train d’écouter de la musique en classe pendant le cours.


Lycée Sanghé de Thiès: Un élève assène une brique à son prof et l'envoie aux urgences
En fin d’année, tous les portables confisqués seront rendus, et pour cela, le censeur a demandé à ce qu'il soit accompagné par son parent. Aujourd'hui 16 juillet 2021, l'élève s'est présenté avec son grand frère du nom de Daouda Ndione, révèle Seneweb.

Quand le Censeur a commencé à lui expliquer les raisons pour lesquelles le portable a été confisqué, Daouda Ndione lui a rétorqué qu'il était pressé, qu'il n'a pas ce temps et qu' on devait rendre le téléphone parce que c'est la fin de l'année scolaire. Il s'en est suivi une vive altercation.

C'est par la suite que monsieur Amady Diawara est arrivé pour calmer les ardeurs. Mais Daouda Ndione, en apprenant que le Censeur Diome a décidé d'appeler le père de l'élève pour lui remettre le téléphone lundi, s'est mis à injurier. Monsieur Diawara lui a fait comprendre qu'il est indiscipliné. C'est à ce moment que Daouda Ndione s'est retourné pour porter un coup de poing à Monsieur Diawara et une bagarre a éclaté entre eux deux. C'est ainsi que l'élève El Hadj Maodo Malick Ndione a ramassé une pierre et l'a assénée à Monsieur Diawara à la tête.

L'enseignant se trouve présentement aux urgence de l’hôpital Ahmadou sakhir Ndieguene de Thiès.
 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.