Connectez-vous S'inscrire
NDARINFO
NDARINFO.COM


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Macky Sall annonce un plan d’urgence de relance du tourisme

Vendredi 29 Novembre 2013

Le président de la République Macky Sall a annoncé, vendredi, la mise en place d’un plan d’urgence de relance du tourisme, qui puisse promouvoir le rôle primordial de ce secteur comme'' levier d’un développement durable profitable aux populations et créateurs d’emplois''.
‘’Cette décision de venir présider personnellement le lancement de la saison touristique marque mon ambition et l’attention particulière que je porte au tourisme. C’est pourquoi j’ai engagé le gouvernement à mettre en place ce plan d’urgence impliquant l’ensemble des acteurs’’, a notamment déclaré le chef de l’Etat.

Il s’exprimait au cours de la cérémonie officielle de lancement de la saison touristique 2013-2014 qui s’est tenue au Golf club de Saly-Portudal (Mbour). Macky Sall a ainsi précisé qu’il s’agit d’un plan d’urgence de relance du secteur, ''qui doit être partagé et discuté''.

Le président Sall a indiqué avoir déjà engagé le ministre du Tourisme et des Transports aériens ainsi que tout le gouvernement pour partir de ce plan pour communier avec les acteurs du secteur, en vue de lancer ‘’les perspectives immédiates’’ pour le développement du tourisme.

‘’La station touristique de Saly-Portudal, première station touristique de la sous-région, lors de la réalisation, a valu à notre pays une grande fierté dans le concert des destinations touristiques du monde. Pendant les vingt dernières années, la santé du tourisme sénégalais se mesurait essentiellement à partir des performances de Saly et de la basse Casamance’’, a rappelé M. Sall.

''Saly-Portudal, comme le Cap-Skiring, qui ont fait l’objet de programme d’aménagement touristique, devaient constituer les premiers pôles économiques du Sénégal dont le développement sera basé sur le tourisme'', selon le président Sall.

‘’Beaucoup de moyens ont été dégagés dans ce sens, mais la situation actuelle de Saly appelle des mesures d’urgence, des mesures aptes à assurer sa mise aux normes internationales, en vue de rebâtir un avenir prometteur pour le tourisme au Sénégal’’, a-t-il martelé.

Ces propos du chef de l’Etat apportent ainsi ''des réponses théoriques'' aux attentes des professionnels du secteur, selon leur porte-parole, Mamadou Racine Sy. Le président de l’Organisation du patronat du secteur touristique a listé l’ensemble des maux dont souffre le tourisme au Sénégal.

‘’Nous sommes comme Saint-Thomas. Nous ne croyons que ce nous voyons. Nous, professionnels du secteur touristique, préférons le miel sur la langue que dans les oreilles. Mais là, M. le président de la République, avec votre présence, nous commençons à sentir le goût du miel’’, a avoué M. Sy.