Connectez-vous
NDARINFO.COM | Les News du Sénégal et de l'Afrique
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Mariage forcé: une fillette de 13 ans meurt avec son bébé à l’accouchement

Dimanche 25 Septembre 2016

 

Kolda : Victime de mariage forcé, une fillette de 13 ans meurt avec son bébé à l’accouchement

  • Source: : Seneweb.com | Le 24 septembre, 2016 à 21:09:29 | Lu 797 fois | 5 Commentaires
content_image

Kolda : Victime de mariage forcé, une fillette de 13 ans meurt avec son bébé à l’accouchement

Au village de Boulal, à Kolda, une fillette de 13 ans, victime de mariage forcé, est décédée à la suite de son accouchement. Quelques jours après, son bébé aussi a perdu la vie.
 
« La fille D.S. est donnée en mariage forcé  à 13 ans. Devant son refus, elle a été ligotée et amenée de force chez son mari, informe le  programme « Son choix » de Kinderpostzegels-Enda Jeunesse action-Cnepscofi, en collaboration avec « Parole aux jeunes ». La fille est tombée enceinte et en donnant la vie elle a perdu sa vie. »
 
Selon cette coalition, qui lutte contre ces pratiques néfastes, « à Kolda il est généralement fréquent de donner les filles en mariage dès le bas âge, car la tradition l’impose. Cette mort prématurée est causée par l’immaturité physique du corps de la fille qui n’est pas encore préparé à supporter une grossesse ». Surtout, il est pointé, « le manque d'informations sur les conséquences négatives du mariage et grossesse précoces ».
 
« Les droits de cette fille ont été violés plusieurs fois comme le droit de choisir avec qui et quand se marier (Déclaration Droits IPPF, Art. 9), peste le programme « Son choix ». La raison principale avancée par les parents c'est la crainte de voir leurs filles victimes de grossesses précoces hors mariages. »

Seneweb