Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Matam : Les quatre hommes enturbannés et armés de kalachnikov toujours introuvables

Mercredi 2 Novembre 2016

Les forces de défense et de sécurités sont sur le qui-vive à Matam et environs. Depuis lundi, elles ont multipliés les patrouilles et érigé des check-points le long des axes routiers qui mènent dans ce département pour retrouver quatre hommes enturbannés et armées de kalachnikov. Après Thiofol, ces Jihadistes présumés auraient été aperçus, dans la nuit du lundi au mardi, sur le tronçon Matam-Ourossogui, par des automobilistes, renseigne la Rfm.


Pour rappel, ils auraient interpellé un paysans à qui ils ont demandé le chemin menant vers le pont de Djambel, un quartier situé à la périphérie de Matam. C’est ce dernier qui a donné l’alerte. L’information aussitôt relayée par les radios locales a fini d’installer la peur au sein de la population.

LERAL


Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par billale le 02/11/2016 21:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ils ne veulent pas qu on detruit les mosquees peut etre .. ou bien des militaires mauritaniens

2.Posté par ismael le 03/11/2016 09:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
MOI JE N Y CROIS PAS ON JOUE A SE FAIRE PEUR ET JUSTIFIER CERTAINES FORMES DE DERIVES SATANIQUE CONTRE LES GENS DE LA SUNNAH

3.Posté par fagnefagne le 07/11/2016 13:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ce sont des balivernes.ils n ya pas de terroristes au senegal.Le pays tellement petit qu un djihadiste ne peut infiltrer sans etre appercu

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.