Connectez-vous
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Messieurs les ABCdiaires, n’aviez-vous pas d’autres chats à fouetter ?

Lundi 23 Juillet 2018

Des flagorneurs constitués en hâbleurs professionnels au sein d’une soi-disant cellule de communication, ont décidé de tirer sur tout ce qui bouge, pour faire plaisir à leur mentor. Loin du Sénégal, certainement en mal d’occupation professionnelle, ils se plaisent dans leur jeu favori, consistant à attaquer d’honnêtes citoyens et donner, ainsi, un contenu à leur action politique, d’emblée vouée à l’échec, parce que ne reposant sur aucune cohérence, ni logique.


Pour leur dernière sortie, ils ont pris sur eux, de s’en prendre à Monsieur Abdou Karim SALL, Directeur Général de L’ARTP. Que d’amalgames et d’incohérences, dans le texte qu’ils ont pondu ? Mais passons. Ce qui, par contre mérite réflexion, c’est cette propension des courtisans de l’actuel Médiateur de la République, à en faire un électron libre pouvant se permettre de fouler aux pieds les principes élémentaires de la République,  pour régler ses propres comptes politiques . 
  
Le comportement de votre mentor,  qui excelle dans le dénigrement et les manipulations, est aux antipodes d’un homme d’Etat,  que lui confère son statut actuel. Alioune Bandara Cissé, profitant de ses tournées officielles, ne rate jamais une occasion de s’en prendre, en des termes à peine voilés, au chef de l’Etat , qui a fait de lui ce qu’il est aujourd’hui sans y être obligé. Quelle loyauté de la part de quelqu’un, dont le minimum que les sénégalais attendaient de lui , est le devoir de réserve y égard à son statut .En vérité, Cissé a été démasqué.  
  
En acceptant la fonction à lui confiée par le Président de la République Macky SALL, il n’était pas obligé d’accepter, il était intéressé par le strapontin plutôt que la volonté d’assumer un sacerdoce au service exclusif de la République. Aujourd’hui, les faits démontrent, que votre mentor utilise ses fonctions républicaines, pour assouvir ses besoins, pour ne pas dire ses ambitions personnelles, tout en manquant de  courage, qui exige de lui de lui, qu’il rompe les amarres aux fins d’affronter frontalement un adversaire politique,  qui ne dit pas son nom. 
  
Messieurs les ABCdiaires , c’est cela le débat et vous avez là de la matière .Plutôt que de jouer aux seconds couteaux, dites à votre leader de prendre ses responsabilités .C’est en ce moment, seulement, que nous saurons, ce que  lui et vous, valez .Mais pas à travers des communiqués de presse sporadiques, au gré de vos inspirations et de votre oisiveté. 
  
Quant à Abdou Karim SALL, il a autre chose à faire. Son combat est orienté contre les vrais adversaires politiques du président Macky SALL, qui avancent à visage découvert .Pour lui, rien ne sera de trop,  pour contribuer de manière significative à sa réélection dès le 1er tour. 



Le Comité de Soutien d’Abdou Karim SALL 
Pour la réélection du Président Macky SALL