Connectez-vous
Saint-Louis du Sénégal
NDARINFO.COM NDARINFO.COM
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Mort du Sapeur-pompier Chérif Ndao en formation à Thiès : Sept suspects inculpés et placés sous mandat de dépôt, hier

Mercredi 6 Août 2014

Du nouveau dans l’affaire de la mort du jeune sapeur-pompier Chérif Ndao, décédé lors de sa formation militaire à Thiès. Sept suspects ont été interpellés, entendus par le doyen des juges et placés sous mandat de dépôt. Selon les informations du journal EnQuête, les sept personnes ont été inculpées pour “tortures, actes de barbarie ayant entraîné la mort”. Pour dire qu’ils risquent gros. C’est au début du mois de décembre 2013 qu’était survenu ce drame. Et, selon Al Hassan Cissé, le beau-frère de la victime, il s’agissait d’une mort violente à la suite d’un exercice militaire dans le cadre du certificat de CAT. En outre, avait-il ajouté, le sapeur Chérif Ndao a été admis à l’hôpital Principal de Dakar sans que la famille ait été informée. Ses proches n’ont été approchés que plus tard, c’était pour leur annoncer sa mort.

“Il avait perdu ses dents, il ne pouvait même pas uriner quand il a été admis à l’hôpital, il a été dialysé tout le temps qu’il a été là-bas. Ensuite, il est tombé dans le coma général et on ne pouvait plus le sauver”, avait expliqué la source. Une plainte avait été annoncée par la famille pour que “les responsables soient identifiés, les coupables punis avec la plus lourde peine et que les mesures soient prises pour que cela ne se reproduise plus”. C’est bien cette voie que semble désormais emprunter cette affaire avec l’inculpation de ces sept suspects.

LERAL NET