Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Moustapha DIAKHATÉ étale sa déception : "8 télévisions sur 10 ont préféré l’argent à leur devoir démocratique"

Jeudi 2 Janvier 2020

 La couverture des activités du Président de la République est un service public. Elle doit être assurée gratuitement par la presse publique comme privée. C’est une obligation qui figure bel et bien dans le cahier des charges que les promoteurs des télévisions ont signé pour obtenir leur agrément, déclare Moustapha DIAKHATÉ.

" De ce fait, ce qui s’est passé ce 31 décembre 2019 restera une tâche noire dans les relations entre les Tv privées et les populations.Pour la première fois les Sénégalais ont été privés de débats contradictoires après l’adresse à la Nation du Président de la République. La raison en est que 8 télévisions sur 10 ont préféré l’argent à leur devoir démocratique d’informer en acceptant la couverture de cet événement avec une contrepartie financière puisée dans les deniers publics. C’est un scandale démocratique qui remet en cause l’indépendance des médias et les droits des Sénégalais à une presse de qualité", a-t-il déploré.

NDARINFO.COM


 


Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par Xunxunöor le 02/01/2020 11:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Boof !!!

2.Posté par Mayday le 03/01/2020 07:03 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les journalistes eux même qu'il y a trop de canailles en leur srin.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.