Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Occupation illégale de logements de fonction : L’Etat menace 3 ex-ministres

Mardi 22 Octobre 2013

Des sommations à trois ministres qui ont deux mois pour quitter leurs logements de fonction désormais illégalement occupés après leurs servitudes ministérielles.


Occupation illégale de logements de fonction : L’Etat menace 3 ex-ministres
C’est l’annonce faite au quotidien Enquête par le directeur du Patrimoine bâti de l’Etat. Les concernés sont Alioune Badara Cissé, ancien ministre des Affaires étrangères, Ibrahima Sall, en charge de l’Education, et Ali Coto Ndiaye, ex-ministre de la Jeunesse. D’ailleurs, précise le canard, les préavis sont envoyés il y a déjà deux semaines. Affaire à suivre…




Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par Un citoyen le 24/10/2013 12:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je suis peiné de voir Alioune Badara Cissé s'entêter à occuper illégalement un bien public.Ce qu'il a par ailleurs reconnu.
Et dire qu'il aspire à de hautes fonctions.C'est honteux et lamentable.

2.Posté par Le saint-louisien le 24/10/2013 16:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cette histoire de logement occupé par ABC ne peut nullement prospérer comme fonds de commerce politicien, malheureusement certains larbins font feu de tout bois

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.