Connectez-vous
Saint-Louis du Sénégal
NDARINFO.COM NDARINFO.COM
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Ouverture d’un nouveau dossier : Sonko avait déjà alerté

Mercredi 3 Mars 2021

Ouverture d’un nouveau dossier : Sonko avait déjà alerté
Hier, lors de sa déclaration, Ousmane Sonko avait prévenu l'opinion publique d'un possible nouveau délit ficelé par le gouvernement en place, pour ternir son image et l'écarter de la Présidentielle de 2024.

Ainsi, il avait lancé un appel à l'endroit de la population à faire preuve de discipline. «Avec la moindre résistance, même en l'absence de résistance, ils vont la fomenter. Ils pourront sortir pour nous mettre sur le dos un autre délit, c'est-à-dire à la rébellion et ça, c'est un jugement direct en flagrants délits, une condamnation à 6 mois et le casier judiciaire est complètement Sali. Et c’est ça l'objectif recherché. Donc, ça ne serait pas intelligent de leur offrir cette opportunité», avait-il soutenu.

Ousmane Sonko, qui devait déférer à la convention du juge du 8e cabinet d'instruction, ce mercredi, à 9 h, a finalement été arrêté et acheminé à la Section de recherches de la gendarmerie de Colobane pour troubles à l’ordre public et participation à une manifestation non autorisée.

Un nouveau dossier vient ainsi d’être ouvert contre le leader du Pastef déjà accusé de viols et de menaces de mort dans l’affaire Sweet Beauté.

Avec SENEWEB