Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

PDS : Contre la « léthargie profonde » et une « gestion cavalière », « Baraya » sommé de présenter son bilan avant les législatives.

Mercredi 21 Décembre 2016

PDS : Contre la « léthargie profonde » et une « gestion cavalière », « Baraya » sommé de présenter son bilan avant les législatives.
À Saint-Louis, des membres du Parti Démocratique Sénégalais (PDS) s’indignent contre une « gestion cavalière » de cette obédience politique confiée à la charge d’Ahmet FAll « Baraya » depuis quatre ans. « Tous ceux qui répondent au nom de Karim WADE sont systématiquement écartés », a fustigé, mardi, Djiril SAKHO, membre du comité directeur du parti, dans un entretien avec NdarInfo.com

¨Baraya s’accapare de tout alors qu’il a été choisi de manière provisoire.  Depuis qu’Oumar l’a installé, il y a un échec total et à tous les niveaux », a-t-il déploré. Pour lui, « le parti ne peut aller dans les conditions de «  démobilisation » qui le caractérise et doit se réorganiser avant d’aller aux législatives ».

« Depuis 2012, nous n’avons pas gagné d’élections et les bases qu’on avait conservées commencent à être perdues. C’est cette situation qui prévaut  à Diamaguàne et à Guet-Ndar. Nous gagnions à Guet-Ndar, et ce, depuis 98, bien avant l’arrivé de Baraya dans le Pds qui date de 2000, au second de présidentiel », a expliqué le membre de la fédération nationale des cadres libéraux

Évoquant, par ailleurs, le score du « referendum et « sa défaite cuisante », SAKHO insiste sur l’urgence de faire une étude pour déceler « l’origine de ses échecs répétés ».

« Si une telle situation devait perdurer, nous demanderons au bureau national du parti d’installer une nouvelle direction à Saint-Louis avec, à sa tête, un homme consensuel, fédérateur, rompu à la tâche pour qu’on puisse renouer avec la dynamique de victoire », estime le membre de la commission nationale de communication  du PDS.

NDARINFO.COM

 


Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par KARIMISTE le 23/12/2016 10:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Holà, on comprend le désarroi des ivrognes, ils hurlent leur ivresse sans égard. "Le tigre ne clame pas sa tigritude".
Le coordonnateur départemental du PDS, n'a pas besoin de prouver son charisme politique. Au delà, de la bonne maîtrise de sa base affective avec laquelle il a gagné toutes les joutes après 2000 sauf au référendum (véritable escroquerie politique) et cela contrairement à ceux qui de tout temps n'ont même pas gagné sinon jamais dans leur bureau de vote.
Le problème du PDS n'a jamais été une question de diversité, de tendance ou de courant mais un problème de respect de la hiérarchie et des normes voire même indiscipline. Saint - Louis et même le Sénégal sera reconquis par le PDS avec des hommes de talent et de qualité. La calomnie, la diversion ne prospéreront pas.
Ni KARIM WADE, ni le PDS ne sera taillé sur mesure au détriment de militants fidèles, disponibles au service des militants.
KARIM est le candidat adulé et consenti du PDS, le proposer comme candidat d'une partie des militants, c'est le réduire à sa plus petite expression.
VIVE BRAYA
VIVE KARIM WADE
VIVE LE PDS
VIVE LE SENEGAL

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.