Connectez-vous
Saint-Louis du Sénégal
NDARINFO.COM NDARINFO.COM
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Présidentielle 2024 : Afp Saint-Louis disqualifie Macky et porte son choix sur ...

Mardi 7 Février 2023

La majeure partie des militants de l’Alliance des forces du progrès (Afp) veulent que leur parti ait un candidat à l'élection présidentielle de 2024. Et le meilleur profil pour le représenter serait, d’après eux, l’ancien ministre du Commerce, des Petites et Moyennes Entreprises. "Le ministre Alioune Sarr reste et demeure notre choix. Considérant que le seul responsable du parti qui a manifesté sa proximité avec les militants à travers tout le Sénégal depuis 2014 et en toutes circonstances reste et demeure le camarade ministre Alioune Sarr, considérant surtout qu’il a servi avec honneur, loyauté, compétence et vertu à toutes les positions qu’il a occupées et que cette expérience doit servir le Sénégal au plus haut niveau", lit-on dans la résolution qui a sanctionné la rencontre de ces progressistes du Nord.


Présidentielle 2024 : Afp Saint-Louis disqualifie Macky et porte son choix sur ...
Les «progressistes» saint-louisiens déplorent le fait que leur parti continue de vivre une léthargie politique sans précédent depuis 2014. En effet, soutiennent-ils, le contrat de loyauté et de fidélité avec le Président Macky Sall et sa coalition Benno Bokk Yakaar pour "gagner ensemble et gouverner ensemble arrive à échéance en 2024 comme l’a toujours dit le secrétaire général Moustapha Niasse et répété par son cabinet à travers les médias nationaux et internationaux".

"Considérant que la candidature de l’Afp en 2024 a été décidée au sein de toutes les instances du parti depuis 2019 aux termes de longues délibérations. Last but not the least, l’Afp a subi toutes formes de frustrations dans son compagnonnage au sein de Bby. Considérant que le Président Macky Sall ne peut plus se présenter à l’élection présidentielle de 2024, lui-même l’a affirmé sans réserve. Considérant en outre que le parti continue de vivre une gestion solitaire, opaque et empreinte de copinage et de favoritisme, considérant que la rancœur et le mépris constatés au plus haut niveau vis-à-vis des responsables à la base se font toujours sentir dans les convocations discriminatoires aux réunions des instances, considérant que le SPE, qui devait être le lieu d’expression des échanges féconds sur l’avenir du parti, est devenu un lieu de retrouvailles et de médisances", ajoute le document parcouru par le journal Le Témoin.

Le Secrétaire général de l'Alliance des force du progrès, Moustapha Niasse est resté aphone depuis son départ de la présidence de l'Assemblée nationale. Le maire de Notto Diobass, Alioune Sarr a perdu son poste de ministre lors du remaniement qui a suivi la nomination de Amadou Ba à la Primature.

Pressafrik
 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.