Connectez-vous S'inscrire
NDARINFO.COM
NDARINFO.COM


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Rapport de la Banque Mondiale : 54 milliards payés à des agents fictifs dans le système éducatif

Jeudi 14 Juin 2012

Les agents fictifs dans l’administration sénégalaise sont une réalité au Sénégal. Le rapport de la Banque Mondiale qui a fait cette révélation précise que le secteur de l’éducation est le plus touché avec 54 milliards payés à des agents fictifs.


Rapport de la Banque Mondiale : 54 milliards payés à des agents fictifs dans le système éducatif
En plus d’être l’un des secteurs les plus instables au Sénégal, l’Education est secouée par le phénomène de recrutement d’agents fictifs. En effet, la Banque Mondiale qui a mené un audit du personnel enseignant, déclare que 28% des dépenses salariales représentant 54 milliards de FCFA, entrent dans le cadre du paiement d’un personnel qui n’exerce pas la fonction d’enseignant.

5100 agents sont répertoriés par la Banque Mondiale sur la feuille de paie du ministre de l’Education nationale. Toutefois, vu que ces agents sont non identifiés dans le système éducatif sénégalais, la Banque Mondiale qui détecte cette énorme irrégularité réclame un audit exhaustif du personnel, mais aussi la suppression des soldes fictives.

Pressafrik