Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Recrudescence des meurtres : une rencontre au sommet convoquée au Palais

Mardi 21 Mai 2019

 Le week-end au Sénégal a été particulièrement meurtrier au Sénégal. Des meurtres à Tambacounda et à Ouakam qui ont choqué la population. Les autorités ne comptent pas rester insensibles à cet état de fait.

En effet, nous renseigne-t-on la crème de la sécurité publique a été convoquée à la présidence en réunion d’urgence. Il s’agissait de comprendre les raisons profondes du phénomène, mais aussi comment y apporter des solutions. 

Avec  DAKARACTU
 


Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par Goumbala le 24/05/2019 02:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La solution est,comme vous l avez fait m. le président avec le vole des bétails qui a vu sa fréquence diminuée,de prendre des mesures extrêmes de sanction allant jusqu'à la peine de mort face ces crimes inhumaines commis délibérément.
Comme la rappelée le porte parole du khalif générale des mouride « Si on sait qu’on sera tué pour avoir tué, on évitera certainement d’être tenté à ôter la vie à autrui. »
Nous devons prendre ces phénomènes de violance au sérieux afin de poser des mesures idoines pour les arrêter sinon nous risqueront de les revivres chaque fois et dieu seul sait si nous serons victimes demain.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.