Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Révolte populaire à KEUR BARKA : la route de l’usine « pollueuse » bloquée. Un camion frigo pourchassé … (vidéo)

Lundi 2 Décembre 2019

Les populations de KEUR BARKA et BOUNTOU NDOUR passent à la vitesse supérieure après avoir réclamé, en vain, la fermeture de l’usine chinoise qui pollue la zone. Alors qu’arrêt de fonctionnement a été exigé par les autorités pour défaut d’installation de filtres désodorisants, les populations ont constaté, lundi, le passage clandestin d’un camion transportant du poisson pourri vers l’unité de production de farine. L’alerte lancée, des sentinelles se mobilisent pour stopper le camion. Sentant le danger, le conducteur force sur le passage. Les populations ont pu percevoir à bord du véhicule le chinois promoteur de l’usine …






 


Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par Laye le 03/12/2019 04:53 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mais qui sont ces sénégalais derriére ce chinois ?
Pour quelles raisons manquent t-ils autant de respects à la volonté populaire de leurs compatriotes.
Pour des miettes ils sont prêts à rendre.malades5villages.
simplement incroyable

2.Posté par sadio le 03/12/2019 05:07 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
mais chinois bi da fa sakh yabater.
ils nous prend pour des animaux ou quoi..demander
au chauffeur de foncer sur la foule!
Mais il s aura que l''etat c est nous population.
les filtres anti odeur n existent pas il faut fermer l usine et c'est tout.

3.Posté par S2 le 03/12/2019 05:42 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les autorités doivent réagir mais pas attendre qu il ait des morts pour venir dire qu on va situer les responsabilités. Quel sénégalais imagine investir dans un pays etranger une telle usine. On est déterminé à régler se problème par A ou B

4.Posté par Nd le 03/12/2019 10:41 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ces coquesseurs de mareyeur n''ont qu à demander le déménagement de l''usine dans leur quartier.En tout cas nous populations des cinq villages impactés nous nous battrons jusqu''à la dernie énergie pour sauvegarder notre santé

5.Posté par Daco le 03/12/2019 15:28 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
MAIS et ces camions de poissons qui déversent une eau nauséabonde et sanguinolente en pleine ville de SAINT-LOUIS?
Que font les autorités?
Je ne comprends vraiment pas notre amour pour la saleté.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.