Connectez-vous
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

SAINT-LOUIS : Fass-Ngom tombe dans l’escarcelle de Bby

Samedi 5 Juillet 2014

Selon les résultats publiés par la commission départementale de recensement des votes de Saint-Louis, sur 5.622 inscrits à Fass-Ngom et 3.709 votants, « Bennoo Bokk Yaakaar » a obtenu 2.454 voix contre 1.229 pour la coalition « And Défar Fass » composée de Rewmi, du Pds et de certains démissionnaires de Bby.


Selon le coordonnateur et mandataire de l’Apr, Ibrahima Diao, la coalition Bby aura 38 sièges dans le nouveau conseil municipal de Fass-Ngom au moment où « And Défar Fass » se contentera de 8 sièges.

M. Diao a encore rappelé que la victoire de la coalition « Bennoo Bokk Yaakaar » à Fass-Ngom, permettra de créer plus de 700 emplois dans cette localité où les jeunes auront la possibilité de travailler à l’agropole, une unité de conservation de produits maraîchers et d’abattoir située à 1 km du village chef-lieu de cette communauté rurale.
Ibrahima Diao et la tête de liste de la coalition Bby de Fass-Ngom, Aliou Sarr, ont encore invité le gouvernement à mettre à leur disposition cet agropole, construit et équipé entièrement par nos partenaires espagnols depuis 2004 pour un coût global de 6 milliards de FCfa. Ceci, pour leur permettre de trouver des partenaires résolument engagés à faire fonctionner cette infrastructure.

Ces deux leaders politiques ont laissé entendre qu’ils sont en train de réfléchir sur les voies et moyens à mettre en œuvre pour aider une dizaine de villages de Fass-Ngom situés dans le Diéri, à accéder à l’eau potable, pour remplacer une trentaine d’abris provisoires par des salles de classes modernes et aménager de nombreuses pistes de productions dans cette nouvelle commune de Fass-Ngom qui polarise plus de 55 villages.

LE SOLEIL