Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

SANAR WOLOF : l'UGB accusée de spoliations foncières.

Mercredi 16 Novembre 2016

Source image: Google Map
Source image: Google Map
Les populations du village de Sanar Wolof sont très en colère. Ils ont arboré, dimanche, des brassards rouges pour dénoncer une spoliation de leurs terres par l'Université Gaston Berger.

Il s’agit, disent-elles,  de 93 parcelles  dont la plupart sont des vergers. Les 3 ha ont été financés par le ministre de l’enseignement  supérieur  sur des terres où des femmes cultivent des palmiers.

«  L’UGB veut nous déposséder, de force, nos maigres parcelles de terre qui nous restent. Nous ne l’accepterons pas », a crié  Mamadou WADE, un des habitants de Sanar Wolof, après une marche de contestation.

Très en colère, ils dénoncent l’implantation d’un projet de construction d’un centre d’épuration pour le complexe multisports dans une zone appartenant au village, en rappelant que cet espace a été loti par le conseil rural  et approuvé par le sous-préfet.

Ils menacent de battre le macadam au péril de leur vie pour que justice soit faite.

NDARINFO.COM
 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.