Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

SONKO accorde son "pardon" à Adji SARR : ce qu’en pense la présidente des Femmes de PASTEF/Saint-Louis (vidéo)

Lundi 15 Février 2021

La présidente du Mouvement des Femmes de PASTEF – Les Patriotes de Saint-Louis apprécie les derniers rebondissements sur l’affaire Ousmane SONKO – Adji SARR dans ce nouveau numéro de « Sans Détours ». Yacine SAMBE se félicite de la mobilisation populaire autour de son leader accusé de viols répétitifs, en appelant à la libération des manifestants arrêtés. Elle donne par ailleurs son avis sur la décision du député de pardonner son accusatrice, car « manipulée par des personnes beaucoup plus fortes qu’elle ». Mme SAMBE qui déplore des « cabales » dont M. SONKO est victime depuis la création de PASTEF, livre à travers cette émission, le niveau d’engagement et de détermination des membres de l’instance qu’elle dirige.




Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par Linda Mujer le 18/02/2021 22:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ha Ha Ha ! "Faites ce que je dis, mais ne faites pas ce que je fais!" Encore de la morale à géométrie variable. Et des femmes le soutiennent. Un comble! Des femmes auxquelles il ne serre jamais la main, dit-on! Voilées, comme si leur Sonko, en plus d'un simple politicien farci d'ambition, était un guide religieux. Les sénégalais aussi sont des enfants du bon Dieu. Alors, ne les prenez pas pour des canards sauvages.! Quant au jeu de "ma binette partout", auquel votre champion se livre, comme qui dirait, de plus belle, laissez-nous lui servir la splendide citation du dialoguiste Michel Audiard "Les cons n'ont honte de rien C'est même à cela qu'on les reconnaît!"
P.S:: la polygamie, quelle trouvaille! Comme chez les éleveurs de bétail, quoi! On n'y "trompe" pas ses épouses. On agrandit le cheptel. Et gare à l'une desdites, si elle ose protester: elle sera illico presto répudiée, et chassée du troupeau. Le mari pourrait même aller plus loin, en installant dans ses meubles l'objet, que dis-je, "la chèvre" du scandale! Voilà pourquoi aucune des deux épouses de Sonko ne pipe mot.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.