Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Saint-Louis : « la mer a simplement averti. Elle n’a pas encore frappé », « il faut enlever la statue de Faidherbe », crie Serigne Modou KARA (vidéo)

Dimanche 25 Novembre 2018

Au cours de la rencontre nationale des Jewrines, Cheikh Ahmadou KARA MBACKE, a rappelé « la dimension spirituelle de NDAR » et la place qu’elle occupe dans la vie chez de Cheikh Ahmadou Bamba. Le Président du Parti pour le Vérité et le Développement (PVD) s’est prononcé sur les houles dangereuses qui sévissent sur le littoral en notant que les assauts enregistrés ne sont qu’un avertissement. «  La mer n’a pas encore frappé », a-t-il dit. Il a réitéré son appel à l’enlèvement de la statue de Faidherbe.


NDARINFO.COM
 


Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par Abdoulaye Mamessine BA le 25/11/2018 21:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
PONT FAIDHERBE DE SAINT-LOUIS: Un bel exemple de coopération franco- sénégalaise. RÉHABILITATION DU PONT FAIDHERBE: Fruit de la volonté politique éprouvée et agissante de deux chefs d'Etat, le pont Faidherbe est l'expression vivante du rôle que joue la ville de Saint-Louis dans les relations entre la France et le Sénégal. c'est un trait d'union chargé d'histoires de coopération et de vécu de l'ex Afrique occidentale française( AOF).
Sa rénovation est allée dans le sens de l' écho fait au cri de cœur des populations qui,impuissantes voyaient s'user ce qui est le symbole même de la ville, le cordon ombilical entre le faubourg de Sor et l'île. Ce qui rend possible la traversée QUOTIDIENNE de 19 000 véhicules et plus de 21 000 piétons qui entretiennent le pouls économique palpitant des affaires et de l'administration de la vieille ville.

2.Posté par Abdoulaye Mamessine BA le 25/11/2018 23:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L'avancée de la mer est un phénomène naturel qui englobe la totalité de la planète terre. Elle est essentielle ment introduite par la main de l'homme: le réchauffement ou les dérèglements climatiques engendrés par la destruction de la couche d'ozone assujettie aux gaz à effet de serre en abondance dans l'atmosphère, l'extraction frauduleuse et incontrôlée du sable marin, la coupe abusive de filaos qui fixent les dunes de sable ainsi que l'appropriation exagérée du domaine maritime à des fins d'habitation...

3.Posté par Momo le 26/11/2018 13:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Abdoulaye Mamessine BA ce que vous dîtes sur l'érosion côtière est juste, ajoutons simplement que les problèmes sont très amplifiés par le creusement de cette brèche de 2003 qui n'a rien de naturelle. Il faut d'ailleurs rétablir la vérité à ce sujet: cette brèche n'a pas été creusée pour régler le problème des inondations mais bien pour satisfaire les pêcheurs de Guet Ndar qui, à l'époque, devait faire 25km pour rejoindre et revenir de la mer, l'embouchure naturelle étant à l'époque à une douzaine de km au sud. Ousmane Masseck Ndiaye, paix à son âme, savait qu'une élection se gagnait sur la Langue...

4.Posté par Tintin le 26/11/2018 21:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
la mer n'a pas besoin de frapper , elle grignote tranquillement Guet Ndar puisque le mur de protection est pourri et que les Senegalais restent les bras croisés !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.