Connectez-vous S'inscrire
NDARINFO
NDARINFO.COM


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Saint-Louis: Ousmane Sow Huchard prêche l’écologie

Mercredi 20 Juin 2012

Assainir durablement la ville de Ndar et la protéger contre les menaces comme l’avancée de la mer et le réchauffement de la terre, voire promouvoir de manière dynamique la pêche, pilier de la vie économique locale. Tels sont les engagements qu’Ousmane Sow Huchard, la tête de liste nationale du Rassemblement des écologistes(Res), en quête de voix dans la capitale du Nord, a pris devant les électeurs Saint-louisiens, hier, lundi.


Saint-Louis: Ousmane Sow Huchard prêche l’écologie
La ville de Saint-Louis a accueilli hier, lundi 18 juin 2012, le Rassemblement des écologistes du Sénégal (RES) qui déroulait sa campagne électorale pour les législatives dans la partie nord du Sénégal. Après Oumar Sarr du Pds et Pape Diop de Bokk Guiss Guiss, Ousmane Sow Huchard était la troisième tête de liste nationale à fouler la terre saint-louisienne, en perspective des législatives du 1er juillet prochain.

Dans une déclaration prononcée sur le parvis de la Cathédrale de Saint-Louis, le leader du Res qui était à la rencontre des électeurs de la vieille ville a fait état de sa « profonde préoccupation » devant la situation environnementale de Saint-Louis. Il a dès lors plaidé avec insistance pour l’assainissement de la ville et sa protection contre certains phénomènes environnementaux. « Il faut assainir Saint-Louis, protéger l’île contre la menace de l’avancée de la mer, le réchauffement de la terre », a déclaré Ousmane Sow Huchard.

Dans la foulée, la tête de liste nationale du Res a affirmé que « La nature, c’est quelque chose que nos enfants nous ont prêtée. Il faut, en rendant cette nature à nos enfants, qu’elle soit préservée ». Le leader du Res qui a souligné qu'il ne pouvait pas ne pas venir à Saint-Louis, ville fortement préoccupante au plan environnemental, a abordé les autres secteurs de la vie des Saint-Louisiens. Des secteurs fragilisés par une mauvaise politique gouvernementale. Parmi ceux-ci, Ousmane Sow Huchard cite la pêche qui demeure un « vrai problème » tout comme « la scolarité et la promiscuité à Guet-Ndar », un quartier qui concentre l’une des densités les plus élevées du pays.

La vie culturelle dans la ville tricentenaire n’a pas été occultée par le responsable des Verts. La situation sociale des artistes en fin de carrière a retenu son attention. Ousmane Sow Huchard a promis d’apporter une solution à cette question et de mener bataille pour la revalorisation de leurs conditions. Pour y arriver, il compte mettre sur la table de l’Assemblée un statut clair des artistes, si les électeurs l’élisent, à l’issue des législatives du 1er juillet.

Moctar DIENG
Sudonline