Connectez-vous
NDARINFO.COM | Les News du Sénégal et de l'Afrique
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Sanar Wolof : pose de la première pierre d’un complexe islamique

Dimanche 6 Février 2011

Sanar Wolof : pose de la première pierre d’un complexe islamique
La première pierre d’un complexe pour l’apprentissage du Coran a été posée, samedi à Sanar Wolof (10 km de Saint-Louis), à l’initiative d’El Hadj Samba Diagne, guide religieux et responsable moral de l’Association pour l’éducation et l’orientation islamique.

‘’Cet établissement va inculquer à ses pensionnaires les rudiments pour une mémorisation du Coran accompagnée des techniques de lectur’’, a souligné Assane Niasse, coordonnateur du Comité de soutien mis en place pour la concrétisation de ce projet.

Les élèves, qui seront admis dans cette école dont la construction a été facilitée par le don d’un terrain par Alioune Konaré, un Sénégalais établi en France, seront en même temps initiés à des matières liées à la maîtrise de la pratique et à l’histoire de la religion islamique.

Avant de se mettre sous son propre compte, El Hadj Samba Diagne a été durant sept ans enseignant dans les établissements Al Ahzar de Serigne Mourtada. Il a également servi dans les établissements de Serigne Abass Sall.

Il compte plusieurs écoles éparpillées à travers au Sénégal et en Mauritanie avec à son actif, selon M. Niasse, 150 talibés dont certains internés ont la possibilité à leur sortie de travailler comme enseignants au sein du groupe.

Il possède un complexe islamique à Sanar équipé d’une grande bibliothèque, a dit M. Niasse selon qui le marabout ‘’n’a pour préoccupation que la recherche’’. ‘’Comme cadeaux à ses disciples, il revient toujours de ses voyages avec des livres dans ses bagages’’, a-t-il dit.

Il s’illustre chaque année par l’organisation d’une grande conférence religieuse à Sanar Wolof où se retrouvent les parents et les élèves pour un bilan de leur année scolaire.

AMD/AD

APS