Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Santé : une nette baisse des cas de COVID-19 notée, mais des cas graves de paludisme surgissent

Lundi 14 Septembre 2020

Depuis des jours, et même bientôt des semaines, on constate une nette baisse du taux de la COVID-19. C’est une bonne nouvelle qui mérite d’être saluée. Mais de source crédible, des professionnelles de la Santé, des cas graves de paludisme surgissent, tempérant cette enthousiasme…


Santé : une nette baisse des cas de COVID-19 notée, mais des cas graves de paludisme surgissent
Selon l’alerte publiée dans la page Facebook du groupe Femmes médecins du Sénégal (FEMS), on constate malheureusement une augmentation spectaculaire des cas de paludisme grave surtout mais aussi les accès palustre simple. À titre d’exemple aux urgences de hôpital principal de Dakar depuis environ 2 semaines, on a quotidiennement au moins un cas grave de paludisme. Et à cela s’ajoute nous dit-on une association COVID19 et paludisme chez certains malades.

Et sur les chiffres, ils sont 8 intubés pour paludisme grave en moins d'une semaine, dont 4 dialysés chaque jour dans le cadre des complications.

Ces faits sont très crédibles parce que le Groupe FEMS ayant remarqué trop d’amalgame, de fausses informations sur les médecins et la médecine, des conseils erronés d’un certain public , à sa création, avait vu l’urgence de mettre leur savoir-faire, opinion, expérience, solidarité, empathie au profit des autres membres du groupe public Lambda qui veulent s’informer juste et vrai sur leur Santé, une bonne orientation, ou être édifiés sur des soucis d’origine médicale.

En guise de recommandations, ces professionnels de la Santé demandent de faire attention n’oublier pas les mesures de prévention mécanique.

À savoir :
- Le port des vêtements long et de couleurs non sombre
- L’utilisation des répulsifs et dormir sous moustiquaire



 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.