Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Soupçon de corruption dans le contrat d'affermage de l'eau : l’OFNAC aux trousses de Mansour FAYE

Jeudi 31 Octobre 2019

Soupçon de corruption dans le contrat d'affermage de l'eau : l’OFNAC aux trousses de Mansour FAYE
L’attribution du contrat d’affermage à la société française Suez au détriment de la la Sénégalaise des eaux SDE poursuit sa bataille judiciaire qui n'en est pas encore à son épilogue. Déboutée par l’Autorité de régulation des marchés publics (Armp), dans une décision en date du 29 mai 2019, du marché de l'eau accordé au groupe français Suez, la Sénégalaise des eaux (Sde) a saisi la Cour suprême.

L'Office national de lutte contre la fraude et la corruption (Ofnac) a avoué aux plaignants avoir ouvert une enquête. Dans une lettre-réponse à la plainte déposée par le Forum social sénégalais en collaboration avec le Conseil citoyen droit à l'eau et à l'assainissement contre Suez et l'État du Sénégal pour corruption présumée, rapporte "L'Observateur" dans sa parution de ce jeudi. L’OFNAC ausculte un « soupçon de corruption présumée » et de « conflit d’intérêts sur l’hydraulique » mettant en cause l’ex-ministre de l’hydraulique et maire de Saint-Louis Mansour FAYE.


Mamadou Miniane Diouf, coordonnateur du Forum social sénégalais (Fss) avait déposé une plainte auprès de l’Ofnac, dès pour «suspicions de corruption de Suez relative à l’attribution du marché d’affermage». Plus que jamais déterminé à jeter lumière sur cette nébuleuse, le Forum social sénégalais évoque même des mouvements d'argent contre Suez et une société sénégalaise fictive. Le ministre de l'Hydraulique, Mansour Faye, par ailleurs, maire de Saint-Louis et ses compagnies sont ciblés.

En plus, une plainte a été déposée au Tribunal de Paris pour clarifier l’histoire.  Joint par nos confrères, Mansour FAYE se dit serein. « J’ai la conscience tranquille », a déclaré le patron de l’APR/St-Louis.

NDARINFO.COM

 


Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par cheikh doucouré le 31/10/2019 14:07 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le ministre Mansour Faye est un homme trés honnête et j''en suis trés conscient Ce dossier est vraiment vide
Il est honnête sur ses paroles et honnête sur ses faits Donc il doit avoir la conscience tranquile Que le bon Dieu vousGarde

2.Posté par tintin le 31/10/2019 17:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mr Cheikh Ducouré vous ne connaissez rien au dossier et vous ne savez pas s'il est vide !....alors attendez la réponse judiciaire

3.Posté par Alioune B Diop le 31/10/2019 18:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Comme je l’ai déjà dit et redit, ces bennes tisseuses n’ont pas été offertes au Ministre Mansour Faye, mais à moi même en 2015. En sa qualité de Maire de Saint Louis, c’est tout à fait normal qu’il les réceptionne
Parler de corruption pour 05 engins de seconde main, âgés de plus de 15 ans et qui profitent à toute la communauté saint louisienne, c’est manquer d’arguments

4.Posté par sindone le 03/11/2019 14:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Qui parle de bennes tasseuses ici?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.