Connectez-vous
Saint-Louis du Sénégal
NDARINFO.COM NDARINFO.COM
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

TOURNOI INTERNATIONAL DE SAINT-LOUIS:. Fary Seye Attendue Et Les Combattants De Dakar Incertains.

Vendredi 13 Janvier 2012

Tout est fin prêt pour la 14ème édition du tournoi international de judo de la ville de Saint-Louis soit une réussite et le promoteur Ababacar Fall dit Mbaye Boye, en bouclant le budget a annoncé les couleurs. C'est dire que la salle Didier Marie de Sindonné va refuser du monde, dès ce samedi, à l'ouverture de la journée, à partir de 16 heures.


TOURNOI INTERNATIONAL DE SAINT-LOUIS:. Fary Seye Attendue Et Les Combattants De Dakar Incertains.
Pour cette édition, les organisateurs devront veiller à ce que qu'il y est beaucoup plus de techniques que de spectacles folkloriques lors de la première journée. Une situation que tout le monde a déplorée lors des précédentes éditions. Et c'est surtout les finalistes de la première journée qui en sont pénalisés. En tout cas, Mbaye Boye prendra toutes ses dispositions pour que la cérémonie d'ouverture ne soit pas longue. Hormis cela, les spectateurs auront droit à une compétition de grande dimension avec les pays qui certainement feront le déplacement dans la vielle ville de Saint-Louis du Sénégal. On va attendre avec impatience, la guet-ndarienne Fary Seye qui sera dans sa ville natale pour se faire les bras, à quelques encablures des championnats d'Afrique de judo de Bamako, en mars prochain, mais aussi pour se faire plaisir et faire plaisir à ses supporters Saint-Louisiens.
Maintenant, il y a un fait qui plane sur ce tournoi avec cette menace de boycott des combattants et officiels de la région de Dakar, si l'information est avérée. Une chose est sûre, si cela se confirme, c'est le judo sénégalais qui en est le seul perdant. Car, ce tournoi peut servir de cadre de préparation pour les combattants susceptibles de représenter le Sénégal au rendez-vous des championnats d'Afrique de Bamako, en mars prochain. Mais, faute de cohésion, de manque de respect les uns vis-à-vis des autres, le judo sénégalais ne pourra jamais atteindre son objectif et encore une fois, ce sont les combattants qui paient cash les errements et querelles des dirigeants.
Le tournoi de Saint-Louis, quelque soit le problème qui existe entres les dirigeants devrait être épargné, car, il a atteint sa vitesse de croisière. Ce tournoi international qui a fini de faire sa propre publicité devra être celui de l'unité et non de la division. D'autant qu'il n'appartient au Sénégal. En tout cas, il aura lieu ce samedi et dimanche et est très attendu par toute la ville de Saint-Louis prête à accueillir ses hôtes.