Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Un proche conseiller de Donald Trump promet une “transition très professionnelle”

Lundi 16 Novembre 2020

Mise à jourLe conseiller à la sécurité nationale du président américain Donald Trump, Robert O'Brien, a promis un "transfert très professionnel" de l'administration du président sortant au nouveau président Joe Biden, "cela ne fait aucun doute". Il a déclaré cela lors d'un forum sur la sécurité en ligne, rapporte NBC News lundi.


Un proche conseiller de Donald Trump promet une “transition très professionnelle”
Le conseiller a également admis qu’il “semblerait” que M. Biden ait gagné. Robert O'Brien est considéré comme un proche très fidèle à Donald Trump. Il a déclaré que l'équipe de Joe Biden était composée de “gens très professionnels qui prendront en charge les postes” et assuré qu'il travaillerait avec le nouveau gouvernement.


Les médias américains ont déclaré Joe Biden vainqueur de l'élection présidentielle avec 306 voix au collège électoral, soit bien au-delà du nombre requis de 270. Cependant, Donald Trump continue d'insister - sans preuves - sur le fait que les élections étaient frauduleuses et qu'il a gagné.

Lundi, il a tweeté à deux reprises: "J'ai gagné l'élection". Encore une fois, Twitter a publié un avertissement avec ces tweets indiquant que cette affirmation est contestée.


Risque accru de morts si Trump refuse toute coordination

Le président élu Joe Biden a mis en garde contre un risque de morts supplémentaires du Covid-19 si Donald Trump et son gouvernement refusent de se coordonner avec l’équipe démocrate appelée à assurer la transition à la Maison Blanche. Sans concertation entre les deux équipes se succédant à l’exécutif américain, “il se peut que davantage de personnes meurent”, a averti M. Biden, en citant notamment l’urgence de préparer la distribution des vaccins dès qu’ils seront disponibles.

“Crucial que cette coordination commence maintenant”

“S’il nous faut attendre jusqu’au 20 janvier (jour de l’investiture du prochain président, NDLR) pour commencer à planifier, cela nous fait prendre un retard d’un mois, un mois et demi”, a assuré M. Biden, qui s’exprimait depuis son fief de Wilmington, dans le Delaware. “Et il est tellement crucial que cette coordination commence maintenant... Maintenant ou aussi vite que possible”, a-t-il insisté.

7SUR7


 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.