Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Violence policière et intimidations : L’association des maîtres coraniques hausse le ton et menace

Mercredi 3 Février 2021

Depuis le 28 janvier 2021, des messages audiovisuels dénonçant une «utilisation exagérée de la Force» publique par des éléments de la Police nationale contre un maître coranique (oustaz ou serigne “daara”) violenté à Grand-Dakar sont devenus viraux sur les réseaux sociaux.


Violence policière et intimidations : L’association des maîtres coraniques hausse le ton et menace
Lors d’une opération de retrait des enfants de la rue, lancée par le ministère de la Femme, de la Famille, du Genre et de la Protection des enfants, dirigé par Ndeye Saly Diop Dieng, un maître coranique (ousatz ou serigne “daara”) se serait opposé aux Forces de l’ordre, à l’étape de Grand-Dakar.

Une scène qui a conduit à une altercation entre des éléments de la Police et des disciples du maître coranique qui aura été lui-même violenté.

En conférence, ce mardi à l’institut islamique de Dakar, l’association des maîtres coraniques en a profité pour hausser le ton et menacer les autorités étatiques contre tout projet de déstabilisation et de destruction des daaras.

Regardez !



Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par Paracétamol le 04/02/2021 02:56 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Et eux veulent continuer à exploiter et violenter dans le silence.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.