Connectez-vous
NDARINFO.COM
NDARINFO.COM


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

​GOXU MBACC : immersion dans la vie de Serigne El Hadj Madior CISSÉ (vidéo)

Dimanche 12 Mai 2019

Dans le cadre de la célébration du centenaire de la naissance de Serigne El Hadj Madior Cissé (RTA), les membres de la Dahira Moutahabina Fillahi et les dahiras affiliées à la hadara Ihsaane ont pris part à une grande conférence islamique organisée, samedi, 2e Bayal de Goxu Mbacc. Le conclave s’est tenu sous la présidence de Serigne El Hadj Mouhammedou Abdoulaye CISSÉ. L’Imam a invité l’assistance à un voyage instructif sur la vie et l’oeuvre de son vénéré père. Extrait …


NDARINFO.COM

 


Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par NDAR NDAR le 13/05/2019 11:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je suis membre de cette DAHIRA. Si Je parviens a connaitre une bonne partie de l'ISLAM ,c'est grâce a cette organisation. DIEU merci.

2.Posté par abib le 15/05/2019 11:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je ne suis pas membre de cette dahira...Pour autant je prie Dieu que toute ma famille y adhére... Au moment où dans ce pays l'indiscipline ak ma la gueuneu réw ma la gueuneu bonn est la chose la mieux partager ce q j'ai vu ici c du kenn du ma gueunueu yiw thi wakh ak dieuf,.... Waa Dahira bii daal bakh na gnou, goré na gnou, mandou na gnou plus important charia na gnou, sunna na gnou....c'est pas une reponse a modYERSHINI PESTIS (le microbe de la peste) mais un temoignage d'un vecu....

3.Posté par salim le 19/05/2019 23:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Beaucoup d’hommes de foi, jeunes et vieux, étaient aux côtés de de Serigne Madior Cissé pour l'épauler. Ils y ont souvent investi beaucoup de leur temps, de leur énergie, de leur argent et de leur vie familiale.
Sans eux, on ne serait peut être même pas ici à célébrer des centenaires. Yala rèke mo khame,
On comprend que l'imam élève le nom de sa famille mais neuk rafètone na mou khawtané touti ceux qui ont sué à grosses gouttes aux côtés de son père. C’est un minimum de reconnaissance et de respect pour ces gens qui ont beaucoup beaucoup fait et donné.
Mais neuk, c'est fréquent que la famille des marabouts faté toude gni done djapalé sène wadjour.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.