Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

ABBA MBAYE : « Saint-Louis étouffe ».

Mercredi 18 Juin 2014

« Nous allons signer un nouveau pacte urbain pour créer de nouvelles dynamiques sociales permettant au citoyen d’être au centre de la vie, avec un maitre mot : la recevabilité. Nous relèverons le défi de restructuration du cadre de vie et de l’espace urbain de Saint-Louis, en collaboration avec les Saint-Louisiens », a déclaré, mercredi, le candidat Babacar ABBA MBAYE qui prenait part à une audition du forum civil de Saint-Louis.


« Saint-Louis étouffe. Il ya de plus en plus d’embouteillages à Saint-Louis », a déploré le jeune responsable politique socialiste qui fustige les bouchons incessants sur l’avenir général de Gaulle.

Abba Mbaye promet d’améliorer le service public municipal et de développer de fortes dynamiques sociales en passant par le renforcement de l’éducation. Pour lui, l’affaissement du mur du lycée Charles de Gaulle est inacceptable et les nombreuses crises qui gangrènent l’enseignement supérieur témoignent de la faiblesse du système éducatif sénégalais.

« Nous avons fait le choix de la cohérence politique. Notre devoir est de porter un projet de ville aux populations. Nous avons un pacte avec les Saint-Louisiens. Nous sommes à l’ère du dialogue citoyen et de la gestion inclusive, en partenariat avec les citoyens », soutient M. MBAYE qui précise que sa coalition « n’est pas dans la combine politique ».

« Nous avons été dans tous les quartiers de Saint-Louis. Nous avons écouté les populations. Notre projet est le reflet de la compréhension que nous avons de ce qui se passe à Saint-Louis. Saint-Louis est une vielle abandonnée, crispée sur son avenir », a-t-il ajouté, en indiquant que « Nous devons retrouver le Saint-Louis que nous aimons. Il faut la réorganiser cette ville ».

Le plus jeune candidat à la municipalité de Saint-Louis est revenu sur le sens de son engagement politique, en expliquant que depuis 2010, il a décidé de revenir au Sénégal et servir son pays, en travaillant dans les services de la mairie de Dakar « pour forger mon avenir ».

Cette détermination est nourrie par l’ambition d’impacter positivement sur la vie des citoyens, a-t-il précisé. Il a, par ailleurs, annoncé un projet d’autonomisation fiscale de la Commune qui donnera à cette institution locale la possibilité de redéfinir ses recouvrements de recettes.

NDAR INFO


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.