Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

AIBD : les cuves à kérosène pas encore opérationnelles, les avions ravitaillés par des camions

Lundi 11 Décembre 2017

Tout n’est pas au point à l’Aéroport international Blaise Diagne (Aibd). Malgré les assurances du ministre des Transports, Maïmouna Ndoye Seck, les cuves à kérosène ne sont toujours pas opérationnelles. Le journal DakarTimes révèle que ce sont des camions-citernes chargés de kérosène qui quittent Bel Air pour ravitailler les avions stationnés sur le tarmac.


AIBD : les cuves à kérosène pas encore opérationnelles, les avions ravitaillés par des camions
Sur la photo publiée par le journal, on peut voir un camion « Titan » garé sous l’aile des vols « Ethiopian » et « Delta » pour les alimenter en kérosène. Outre les problèmes de sécurité qui expose le carburant à des infiltrations, la  situation provoque des gros retards des vols. 
 
Air France en a fait les frais avec un retard de 4 heures dans son plan de vol, dans la nuit du vendredi 8 décembre au samedi 9. De même que Sn Brussels et Rwanda Air. 
 
Smcady, la société chargée de la mise en place des cuves à Kérosène, signalait en novembre dernier au journal Le Quotidien, qu’il faudrait au mois 6 mois pour mettre en état les cuves à kérosène. 

LERAL
 


Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par zoumba Sow le 12/12/2017 10:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
"qu’il faudrait au mois 6 mois pour mettre en état les cuves à kérosène. . ." Eh bien, alors pourquoi se précipiter ? Il fallait donc attendre encore 6 mois

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.