Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Accident mortel à l’entrée de Saint-Louis : « nous avons dépassé les limites en matière de tolérance », crie Macky SALL

Lundi 6 Mars 2017

«  Le moment est venu de prendre toutes les mesures pour régler la situation d’une part vis-à-vis du parc automobile », a déclaré, le président Macky SALL qui présidait une cérémonie de levée des couleurs sur la place Faidherbe dont l’intégralité sera publiée sur Ndarinfo.com, dans quelques heures.
 
Macky SALL annonce l’arrêt momentané « de tous ces véhicules qui présentement ne devraient jamais disposer de visite technique leur permettant de circuler et de transporter les personnes ».
 
Le chef de l’État en tournée économique dans le nord insiste sur la nécessité de « revoir également avec les professionnels du transport à travers leurs associations et l’administration sur les modalités  de repassage ou alors des formations momentanées pour les conducteurs et autres chauffeurs afin de rappeler les dispositions pertinentes du Code de la route ».
 
« Il y a d’autres mesures qui devront également être étudiées pour les grands corridors tels que Dakar –Bamako, la possibilité d’élargir les voies en tout cas des mesures seront prises, parce que ça ne peut continuer », a-t-il dit.
 
« Aujourd’hui, personne n’ose emprunter la route, parce que vous avez une forte change de laisser votre vie et ce n’est pas acceptable », a ajouté le président SALL qui présente mes condoléances à la nation sénégalaise et aux familles éplorées.

NDARINFO.COM
 


Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par Doomou Ndar le 06/03/2017 18:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Et les Transporteurs et Usagers sont les seuls victimes et coupables de cette tragédie chronique ! Et il n'en est d'aucune responsabilité de l'Etat et de son Chef; des Structures; des Autorités et Agents qui délivrent les "Permis de circuler" et doivent assurer le contrôle sur les routes ! Et que dire du Respect et de l'Intérêt donné à la vie de 18 concitoyens, à leurs Parents et amis, et à la vie des Sénégalais pour faire large... ???!!! Le Président aurait pu et du, vraiment, revoir son calendrier, surseoir ou déléguer certaines activités et d'importance, étendre son pas, et se rendre à l'Hôpital de St-louis ( à moins de 500 M du lieux de son discours)... s'y rendre pour compatir et venir en aide aux Familles éplorées... Familles meurtries laissées à elle et qui Dignes et Braves se sont mobilisées et ont assurées SEULES la gestion et le transport des dépouilles des NOS CONCITOYENS VICTIMES DU LAXISME COLLECTIF ! CONDOLÉANCES à Tous !

2.Posté par Doomou Ndar le 06/03/2017 19:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Poste N°: 24 de "Deug Rek" sur Seneweb à 15:52 PM

Allahou Akbar

Yalna Borom bi xare lene Janatoul firdaws

Blessés wer ak jaam

Sénégal naniou waxante deug t yereum sunu bop.

Ces politiciens se foutent du peuple. Ils roulent dans des voitures flambant neuves et laissent le peuple dans ces vieilles gimbardes bonnes pour la casse.

Quand l'état interdit des voitures importées de 10ans alors des voitures pourries, dangereuses, mortelles de plus de 30 ans circulent ,c'est kil ya un sérieux blem.

Cmt peut on laisser des voitures qui doivent prendre 5 passagers en prendre 10 ?

Des voitures avec '' versailles '' ??

Des voitures sans éclairage etc...

Des voitures hyper chargées de l'intérieur comme de l'extérieur???

Ces voitures circulent au vue et au su de tous : policiers et gendarmes??

Cmt ose t'on parler de code de la route et de sanctions alors qu'on autorise tout ceci ??

Le Président, le Ministre des Transports tous savent ceci

Et quoi alors ?

Quelles solutions ont ils apporté depuis ?? Rien ,nada, que dalle.

Que ce soit car ''ndiaga ndiaye'' ou autres le malheur en est que : Bala ma dioudou nio ngui daw, ma dioudou fek lene fi , Am na fi doom ba am fi ay seut et toujours nio ngui fi.

Lima leer dina dé niou continuer di circuler di ray ay niit.

Auto 7 places yi pour laan ?

Tout ceci n'est pas conforme au code de la route et pourtant on nous emmerde parlant de code.

Permis à point ?? Mon oeil et cela changera quoi

C'est pas un permis à point kil nous faut mais un CODE À COMPORTEMENT SAIN : Def yefi niit koi.

Auto yi niou bagne niou doug ci rew mi nio guene fouf auto yi daw ci rew mi.

Su comportement yi sopi wul : autos yu boon yi danou diekhal niit yi.

Auto bu diouk def porte bagages: Dara conforme wou ci ak code de la route.

Visite technique moom ay wax la rek: exister woul sakh sinon yene autos yi manou nio daw.

Permis moom togal sa keur mou fek la fa... Noumou la nekhe nga kay amé.

Avec ça lu nguene beug ??

Rew mo xam ni wax rek.

Respect de la loi et son application : ZERO

Rigueur, sérieux au travail : DARA

Responsabilité sociétale : TUSS

Comportement humain : NADA

AY WAY FUNU JËM.

LI NEK CI REW MI EUP NA DOY NA WAR

3.Posté par Tintin le 07/03/2017 11:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
En fait la tragédie du Jolaa n'a servit à rien ! toujours la meme inconscience avec des voitures et bus en mauvais état , surchargés et conduits par des ignorants du code de la route qui font n'importe quoi dans l'indifférence coupable des forces de police ou de gendarmerie

4.Posté par kayamagan le 07/03/2017 13:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Inconscience, laxisme, irresponsabilité, amnésie collective ( qui se souvient encore du Joola?), hypocrisie, indécence, indiscipline, barbarie et j'en passe, voilà à peu près tout ce qui a conduit à ce nouveau drame horrible qui vient s'ajouter à la liste déjà longue des catastrophes causée par une société en totale déréliction! En réalité tout le monde s'en fout et l'on ne fait que parler...Avide de sensationnel, la population saint-louisienne (et sénégalaise dans son ensemble) se soucie de ce drame autant que du dernier combat de lutte "sport" qui est révélateur de son goût pour le sang! Dix huit personnes ont péri dans des circonstances atroces, mais ça n' a pas empêché la population de livrer à une bamboula ignoble ni les autorités d'oublier de rendre solennellement hommage à ces martyrs de l'anomie sénégalaise en organisant ne serait-ce qu'une journée de deuil, sinon au niveau national du moins au niveau du périmètre communal! Les drapeaux auraient dû être mis en berne immédiatement et un élan de solidarité collectif aurait dû se manifester spontanément. Ah! on ne sait plus que dire et l'on ne peut qu'éructer sa colère, sa rancœur et sa tristesse face à ce qui vient d'advenir quinze ans après le plus grand naufrage de tous les temps dont notre pays a également été le siège!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.