Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Agression du patrimoine : L’Unesco menace de déclasser Saint-Louis, les populations interpellent l’Etat.

Jeudi 18 Octobre 2018

Célèbre pour son architecture coloniale, la ville de Saint-Louis a été classée en 2003 patrimoine universel par l’UNESCO. Ville historique qui a abrité les premières constructions de la puissance impérialiste française, Saint-Louis a incarné des symboles forts du passé.


Agression du patrimoine : L’Unesco menace de déclasser Saint-Louis, les populations interpellent l’Etat.
Cependant, l’ancienne capitale de l’Afrique Occidental Française (AOF) continue toujours de faire face à de multiples menaces. Aussi belle qu’elle soit, la ville est en train de tomber en décadence.

Depuis 2007, Saint-Louis court un risque de déclassement comme patrimoine universel. La démolition de la maison portugaise qui datait du 17e siècle a fait sortir l’UNESCO de ses gonds. Ce dernier a donc menacé de retirer la cité de la liste des villes érigées comme patrimoine universel. Un conseil interministériel présidé par le premier ministre Boune Abdallah Dionne a été donc convoqué d’urgence pour ainsi remédier à cette situation. Ainsi de nombreuses mesures ont été prises notamment l’interdiction formelle des démolitions, et la rénovation de certains sites à l’instar de la Grande Mosquée en ruine située sur l’ile. Et œuvrer pour la conservation, restauration et préservation de ce joyau.


Le problème majeur est que les bâtiments sont sauvagement agressés. Les gens n’honorent pas les normes de construction et la structure coloniale de ses résidences. Les balcons en bois et fer forgé ne sont pas respectés. D’où l’urgence de la mise en vigueur d’une loi interdisant le non-respect des règles de base de construction des anciens bâtis à Saint-Louis.


Malgré les nombreux programmes de réhabilitation, l’ancienne capitale du Sénégal est plongée dans un état de délabrement très avancé, un manque d’entretien et une destruction des édifices. Pour dire les joyaux sont en train de mourir à petit feu sous le regard impuissant de la population nostalgique du passé historique . Ajouté à cela une insalubrité insoutenable des quartiers et des plages qui rend la ville touristique méconnaissable. Pour pallier à cette situation d’aucuns pensent qu’il faudrait sensibiliser les citoyens et les élus dans cette quête de valorisation et de conservation du patrimoine de cette ville. Pour d’autres, il faudrait inviter les autorités et les bonnes volontés à investir dans la vielle ville. En cette heure de modernité il serait efficace de réhabiliter les vieux bâtiments en ruine et ceux abandonnés tout en gardant l’aspect historique.


La vieille ville est vraiment en train de sombrer et risque d’être érigée patrimoine en ruine par l’UNESCO si on ne fait rien. Il perdra ainsi son statut et la valeur accordée ou pire disparaitra à jamais. Il est l’heure pour le Sénégal de s’intéresser à ses patrimoines comme la ville de Saint-Louis et l’ile de Gorée s’il ne veut pas que l’épée de Damoclès au-dessus de sa tête ne l’anéantisse à jamais.

SENEGAL7
 


Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par Sindoné le 18/10/2018 14:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Qu'est ce que cela rapporte d'être classé patrimoine mondial de l'humanité ?
Comment l'UNESCO accompagne-t-elle ce programme?
Comment obliger un propriétaire à renover ou reconstruire à l'identique sa maison à ses propres frais sans rien y gagner.
On pourrait multipliet les

2.Posté par Sindoné le 18/10/2018 14:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On pourrait énumérer à l'envi les incongruités de ce programme. Les priorités de cette ville sont certainement ailleurs: insalubrité, defaut d'éclairage public, aucun plan d'urbanisation, autorités locales rigoureusement incompétentes et laxistes, incivisme et déficit d'urbanité des populations (eh oui, le ndar ndar d'aujourd'hui est très mal civilisé) et j'en passe.
Alors que ce machin d'unesco declasse la ville, on s'en fout. Elle-même devrait être déclassée et dissoute car elle passe son temps à prpmouvoir des projets abjects comme l'education sexuelle des enfants dès la maternelle !

3.Posté par Issakha le 18/10/2018 16:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Totalement d’accord avec Sindone sur l’intérêt et/ou le gain pour Saint Louis de rester sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco. J’affirme, sans risque d’être démenti, que Saint Louis gagnerait à sortir de ce machin. Et l’image de la ville va complètement changer en moins de cinq ans. Même les villes europeeennes, à l’image de Bordeaux, demandent à sortir de ce classement bidon.

4.Posté par paracétamol le 18/10/2018 18:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
cela va de pair Sindoné!
Ce ne serait peut-être pas une mauvaise chose si Ndar était classée patrimoine en péril.

5.Posté par Issakha le 18/10/2018 22:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@Paracetamol. Il ne s’agit pas d’inscrire Sant Louis dans le patrimoine classé ou en péril, il s’agit de sortir entièrement de ce système qui constitue l’unique cause de l’état délabré des maisons dans l’Ile. Comment peut on imposer à quelqu’un d’acheter cher une villa et de la reconstruire presque à l’état. Le quartier Plateau de Dakar ne serait pas ce qu’il est aujourd’hui si on se limitait à réhabiliter à l’état les anciennes bâtisses.

6.Posté par Sindoné le 19/10/2018 07:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Comme le souligne Issakha, on est pas obligé d'accepter les oeillères ou la camisole de force qu'on veut nous imposer, il faut effectivement sortir complètement du système. Une maquette de l'île exposée au CRDS suffit largement pour le fait historique
PS: j'y joindrais volontiers la piteuse statue du pyromane et assassin qui trône honteusement sur la place " mythique" (aussi moche et ringarde que la statue d'ailleurs) qui porte son nom.

7.Posté par paracétamol le 19/10/2018 07:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
l'unique cause.... vous me faites rire! combien de demeures et bâtiments ont été reconstruits à l' identique? voir le pont de la Géole pour exemple!
je ne suis pas un défenseur acharné de ce classement mais il faut tout lui mettre sur le dos.
Qui détruit et dégrade volontairement, jette ses ordures partout, n' entretient pas, etc?

8.Posté par Tintin le 19/10/2018 16:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
les nombreuses remarques négatives contre l'Unesco montre le peu d'éducation et de culture d'une grande majorité de St-Louisiens......si personnes n'est capable de comprendre que l'ile de St-Louis est un livre d(histoire à ciel ouvert témoignage d'un riche passé autant déclasser la ville ou alors vendons la ville aux Marocains qui ont compris depuis longtemps que la richesse architecturale de leurs villes (Marrakech , Essaouira , Meckenes....) etait un atout considérable dans le développement du tourisme et qui donc entretiennent leurs villes !
Tout compte fait, que peut on espérer d'une ville ou si peu de personnes ne s'inquiètent des ordures qui trainent , des marchés en ruine , et d'une passivité devant leur ville qui tombe en ruine......

9.Posté par Sindoné le 20/10/2018 07:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il y a surtout plein de lobotomisés de la cervelle dans cette "bourgade qui rissole au soleil". La richesse architecturale que les villes marocaines promeuvent est l'oeuvre de leurs ancêtres et non l'oeuvre d'envahisseurs, de trafiquants d'êtres humains, d'assassins et de voleurs. Certains seraient encore fiers de reciter leurs leçons " d'histoires" truffées d'expressions telles que "nos ancêtres les gaulois ". Xalaas!!!

10.Posté par Momo le 21/10/2018 13:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Sindoné, vous en êtes encore là? Vous faîtes pitié...La revanche sur "les siècles où mes ancêtres ont tant souffert...Lisez la complainte de l'homme noir de Mabanckou d'urgence, vous verrez votre image se refléter...ou bien êtes-vous de ceux qui considèrent que tous ceux que l'on appelait "évolués" du temps du colon, acculturés aujourd'hui, sont par essence suspects? Que vous le vouliez ou non, les maisons saint-louisiennes des années 1850 font partie de l'histoire de Ndar et Faidherbe aussi, qui l'a bâtie dans ses grandes lignes, comme ses successeurs.Quant au classement, je ne vois pas ce qu'il change: TRES PEU DE PROPRIETAIRES ont été empêchés de faire n'importe quoi...Mettre l'immobilisme sur le dos de l'UNESCO est fuir ses responsabilités vis à vis d'un classement que St Louis a demandé et dont elle était fière.

11.Posté par Assane Fall le 21/10/2018 13:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Sindoné, qui parle encore de nos ancêtres les gaulois? Soyons sérieux! Les outrances ça va 2 minutes franchement...

12.Posté par Sindoné le 21/10/2018 20:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Momo et Assane, vous ne faites pas pitié, vous faites simplement preuve de malhonnêteté intellectuelle ! Je ne suis pas un négationniste. Les " maisons saint-louisiennes" font bel et bien partie de l'histoire de cette ville mais de là à maintenir l'ile en l'état est ridicule et stupide. Une simple maquette au CRDS suffit largement. Par ailleurs, tous ceux qui célèbrent le tristement célèbre gouverneur dont j'ai horreur de prononcer le nom sont des TRAÎTRES À LA PATRIE. C'est remuer le glaive dans la plaie de tous ceux dont les ancêtres ont été tués, humiliés, brûlés vifs, déportés, violés et j'en passe. Encore une fois, vous ne faites pas pitié, vous faites honte!

13.Posté par Momo le 22/10/2018 11:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Lisez Frantz Fanon Peau noire, masques blancs, mon vieux et sortez-vous de votre aliénation névrotique. FAIDHERBE, c'est votre histoire, tout comme l'est, imbriquée à lui, Lat Dior et tous les résistants, dont bien peu, soit-dit en passant, n'ont pas transigé de temps en temps avec le colon...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.