Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Amadou Tidjane NDIAYE, maire de RONKH : « On peut imposer un candidat, mais on ne peut pas imposer aux électeurs de voter pour lui »

Jeudi 1 Juin 2017

«  Le Président de la coalition BBY a choisi et déposé la liste des candidats aux législatives de juillet prochain. Dans le département de Dagana, si la rumeur au sujet des candidats retenus devient réalité, la coalition risquerait de s'enliser dans des difficultés », a averti le maire de Ronkh dans une déclaration transmise, mercredi, à Ndarinfo.com
 
Pour Amadou Tidjane NDIAYE, ces éventuelles difficultés «  pourraient hypothéquer la dynamique unitaire dans laquelle elle s'est inscrite ».
 
En appelant à la vigilance de la direction nationale de la coalition, il souligne «  qu’on peut imposer un candidat, mais on ne peut pas imposer aux électeurs de voter pour lui ».
 
«  Nous attendons la liste officielle pour d'autres réactions », a-t-il ajouté.
 
NDARINFO.COM

 


Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par Xunxunöor le 01/06/2017 19:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pas de confusion M. Le maire! On vote pour une liste et non pour un candidat, quel qu'il soit. L'essentiel c'est d'avoir la majorité à l'Assemblée. Et les menaces n'y feront rien. Les électeurs ne sont pas bêtes. Auriez vous été "oublié"?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.