Connectez-vous
NDARINFO.COM
NDARINFO.COM


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Attentats de Christchurch: Le mari d’une victime affirme n’avoir «aucune rancœur» vis-à-vis du terroriste

Dimanche 17 Mars 2019

Un homme dont la femme a été tuée dans l’attaque d’une mosquée de Christchurchalors qu’elle aidait des fidèles à se sauver a affirmé dimanche qu’il pardonnait au suprémaciste blancaustralien de 28 ans, auteur de cet attentat qui a fait 50 morts vendredi.


Attentats de Christchurch: Le mari d’une victime affirme n’avoir «aucune rancœur» vis-à-vis du terroriste
« La meilleure chose, c’est le pardon, la générosité, l’amour et l’affection, avoir une attitude positive », a dit Farid Ahmad. « Je lui dirais que je l’aime en tant que personne. Je lui dirais qu’il a en lui un grand potentiel pour être une personne généreuse, bonne, capable de sauver des gens plutôt que de les détruire. Je lui souhaite de rechercher cette attitude positive, j’espère et je prie pour lui (…) Je n’ai aucune rancune ».

« Elle a emmené beaucoup d’enfants et de femmes à l’abri »
 
Quand les tirs ont commencé, sa femme, Husna Ahmad, 44 ans, aidait des fidèles à s’échapper de la mosquée, selon Farid Ahmad qui s’appuie sur le récit de témoins. « Elle criait, 'Venez par ici, dépêchez-vous', et elle a emmené beaucoup d’enfants et de femmes vers un jardin à l’abri », a-t-il dit.


« Ensuite elle est revenue pour s’enquérir de mon sort, parce que je suis en chaise roulante, et alors qu’elle s’approchait de la porte, elle a été tuée. Elle était occupée à sauver des vies, sans se préoccuper d’elle-même », a poursuivi cet homme de 59 ans qui, lui, a échappé au tireur.

Il n’a pas vu sa femme quand il a quitté la mosquée et a appris sa mort en voyant sa photographie sur les réseaux sociaux.

20minutes.fr
 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.