Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

BAKEL : Le fleuve Sénégal dépasse la côte d’alerte de 10 m

Mercredi 31 Août 2011

BAKEL : Le fleuve Sénégal dépasse la côte d’alerte de 10 m
Le chef du service régional de l’hydraulique de Saint-Louis, Adama Ndianor, a indiqué que les 10 m correspondant à la cote d’alerte sur le fleuve Sénégal ont été largement dépassés à la date du 27 août dernier à la station de référence de Bakel avec une cote de 10 m 21. A la même période de l’année dernière, elle était de 6, 07 m, a rappelé M. Ndianor, interrogé par la radio privée Sud-Fm.

Selon lui, cette situation s’explique par les importantes précipitations enregistrées depuis le 17 août qui ont entraîné des écoulements au niveau des affluents non contrôlés du fleuve Sénégal, le Bafing et le Bakoye.

Néanmoins, il a assure la situation est bien suivie par les services de l’hydraulique afin d’alerter les autorités en cas de débordement. Les ouvrages sont dimensionnés par rapport aux cotes d’alerte, et il ya des digues assez fragiles qui ne peuvent résister à certaines crues, a prévenu le chef du service régional de l’hydraulique, rappelant que la vallée est une zone inondable.

A Saint-Louis, il faudra attendre à peu près trois semaines pour voir les conséquences d’une telle crue, selon M. Ndianor, estimant qu’avec la brèche qui y a été ouverte, il ne devrait pas y avoir de gros risques pour la ville.

Le Soleil d'après l'APS


Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par ;m*m*: le 02/09/2011 14:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ljjjiohho

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.