Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

CAMPUS EAU : 10 ans et des résultats « satisfaisants »

Mercredi 23 Mars 2016

CAMPUS EAU : 10 ans et des résultats « satisfaisants »
Les membres du "Campus Eau" de l'Université Gaston Berger se sont mobilisés dans le cadre de la célébration de la journée mondiale de l’Eau, à travers plusieurs réflexions sur des thématiques liées à la valorisation des ressources en eau.

La commémoration de cette journée, décentralisée cette année à Saint-Louis, sur le thème «  Eau et Emploi », coïncide avec à la célébration des 10 ans existence de cette organisation.

« Depuis 10 ans, nous participons à la promotion des questions d’eau dans l’Université, dans la ville de Saint-Louis et dans les quartiers environnants. Depuis 10 ans, nous travaillons à la vulgarisation des métiers de l’eau à travers la pédagogie, les animations au sein de l’espace universitaire », s’est félicité le docteur Adrien COLY, membre fondateur du Campus EAUX.

«  Nous avons réussi », soutient M. COLY qui tire un bilan satisfaisant de cette structure, en évoquant le taux important d’étudiants formés et sensibilisés par le Campus. «  Ils sont devenus des cadres au sein de l’administration et participent aux questions de l’eau et au développement de notre pays». « Le Bilan est largement positif », a-t-il ajouté.

Fatime KONTE la coordonnatrice, annonce  le renforcement des activités du « Campus Eau » et l’ouverture vers d’autres partenariats.

> Les interventions, en vidéo

CAMPUS EAU: la genèse ...

La création du Campus Eau né en 2006 est parti d’un commun vouloir de certains professeurs (Dr Adrien Coly et Monsieur Ibrahima Bao) et étudiants de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis. A travers la Journée Mondiale de l’Eau organisée chaque 22 Mars de chaque année, le Campus Eau conscientise les étudiants et les participants à cette journée sur l’importance de l’eau dans la problématique environnementale et pour le projet de société d’un Sénégal émergent.

En effet, le Campus Eau dont le groupe originel regroupait différents Clubs de l’Université, est une structure qui, au sein de la section de Géographie de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis, œuvre pour l’intérêt social et scientifique et constitue une école de formation de leaders, à travers les différentes commissions qui le composent.
Cette année nous pouvons dire que le Campus Eau a grandi et qu’il n’est plus le « bébé » qu’il était. En fêtant la Journée Mondiale de l’eau, le Campus Eau fête aussi les 10 ans de ses 72 heures. De 2006 à 2015, le Campus Eau s’est illustrer chaque 22 Mars dans différentes activités scientifiques, culturelles, environnementales et sociales dont les cibles principales étaient :
 
  • La communauté universitaire de l’UGB (étudiants de diverses spécialités, les enseignants et le personnel administratif et technique, le personnel du centre des œuvres universitaire)
  • Les villages riverains de l’UGB (Sanar peulh, Sanar wolof, Bango, Ngallèle et Boudiouck)
  • Le public de la vallée.

 
Pour cette année, le Campus a voulu marqué l’événement en faisant revenir, pour ses 10 ans de ses 72 heures, quelques-uns de ces membres à l’Université. Cette action n’est pas gratuite car la majorité de ces anciens membres sont devenus des professionnels de l’eau, ce qui permet au Campus Eau de célébrer aussi le thème de la journée mondiale de l’eau de cette année « l’eau et l’emploi ».


Les activités seront nombreuses, mais il est sûr comme pour chaque année que le scientifique va dominer vu le programme d’activité proposer, ce qui ne peut être que bénéfique pour les chercheurs, les professionnels, les étudiants, les partenaires et les élèves invités pour l’occasion.
 
NDARINFO.COM
 

NDARINFO.COM


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.