Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

CNJ: outrés par son recours, les jeunes leaders se désolidarisent de Fara NDIAYE.

Vendredi 27 Janvier 2017

Les tensions et contestations soulevées par de la candidature de Fara NDIAYE au poste de président du Conseil National de la Jeunesse (CNJ), s’aggravent. Les scissions provoquées par les accusations de non-respect des engagements pris par ce dernier lors de la présidentielle du conseil régional de la jeunesse de Saint-Louis ont d’ailleurs provoqué la curieuse double candidature de Saint-Louis à l’élection du président national.


Alors que Momar FALL, l’autre candidat de Saint-Louis, s’est rangé du côté de Khadim DIOP, car conscient de son incapacité à remporter le scrutin, Fara NDIAYE, lui, est entré en guerre contre la procédure de vote avant d’introduire un recours pour son annulation.

La rencontre des jeunes leaders qui regroupe les membres du Conseil Régional de la Jeunesse (CRJ) des 3 départements, composée de ◊ des délégués nationaux, de président de Conseil Départementaux de la Jeunesse (CDJ, de membres du bureau du CRJ, et de représentants de mouvements de jeunes  de la région membres du bureau exécutif, a tenu, hier, une rencontre pour statuer sur la situation.  

Ils se désolent de la démarche cavalière de Fara NDIAYE et dénoncent une entreprise individualiste «  insensée ».

« C’est le combat d’une personne guidée par des intérêts crypto personnels. Nous voulons porter à l’attention de l’opinion qu’il ne s’agit pas du combat de Saint-Louis », ont-ils dit, en indiquant que plusieurs initiatives visant à appeler M.NDIAYE à la raison ont été prises, sans résultats.

« Nous l’avons contacté et rencontré. Il sait qu’il n’est pas sur la bonne voie mais il refuse de rebrousser chemin. Nous ne comprenons plus vraiment le sens de cet entêtement », ajoutent-ils.

Joint au téléphone, Fara NDIAYE s’insurge contre une tentative de diabolisation contre sa personne lancée depuis la campagne pour la présidentielle du conseil régional de la jeunesse.

« Je suis un jeune démocrate et un bon citoyen. Je suis un droit-de-l’hommiste et un légaliste. Je combattrai l’injustice jusqu’au bout. Personne ne peut me perturber ou m’intimider », a-t-il ajouté en indiquant que son « recours est basé sur des textes »

M. NDIAYE note que le scrutin du président national comporte plusieurs irrégularités.

«  Il ne respecte ni le règlement intérieur, ni les stratus et le code électoral », a-t-il expliqué.

Pour lui, les tirs à boulets rouges sur lui, sont la résultante « d’un deal orchestré depuis Dakar  par les deux autres candidats déchus de Saint-Louis qui se sont rangés derrière Khadim DIOP pour préserver des  intérêts personnels ».

Fara NDIAYE s’interroge par ailleurs sur la légitimité des «  jeunes leaders de la région à se prononcer sur la question ».  « Ils ne sont pas habilités à parler au nom de la région », a-t-il précisé.

NDARINFO.COM


 


Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par le st louisien le 09/02/2017 08:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Talla, Laurent, Ma Abdou, Kébé soyez des anciens et mieux soyez des leaders svp relisez bien les textes du cnjs car si le réglement le lui permet que Fara fait son recours cela n'a rien à voir avec vos suppitations car il est candidat comme les autres donc soyez démocrates maintenant le pousser à soutenir Massamba ou Mademba là je ne suis pas d'accord et n oubliez pas que le CNJS est un cadre d'apprentissage de la démocratie maintenant je ne pense pas que vous pouvez ou devez l'obliger à soutenir qui que cela soit donc conscédez lui ses ambitions et puis ya koi je pense qu il faut étre ambitieux dans la vie
Si Momar accepte d'étre un suiviste au candidat Khadim Diop , laissez au moins à Fara le choix de suivre ses ambitions ba loumou am djeul mais ce ne sont pas vos petites sorties et déclarations à la presse qui lui désorienteront car cela n a pas sa raison d'étre. Soutenez ou taisez vous car je ne pense pas que vous tous alignés sur la photo là vous étes des délégués nationaux donc allez réflechir pour le bien étre et l'épanouissement de la jeunesse de St louis car le temps presse mo geune car que Mouy mome di yéne vous avez tous perdu le CNJS a un pdt qui se nomme Khadim Diop.Merci et à bientot

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.