Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

COMMUNIQUE: LES JOURNALISTES CULTURELS D’AFRIQUE EN RESEAU CONDAMNENT LES DESTRUCTIONS DES SITES RELIGIEUX DE TOMBOUCTOU

Vendredi 6 Juillet 2012

COMMUNIQUE: LES JOURNALISTES CULTURELS  D’AFRIQUE EN RESEAU CONDAMNENT LES DESTRUCTIONS DES SITES RELIGIEUX  DE  TOMBOUCTOU
La situation au Mali interpelle la conscience humaine. La partie Nord du pays de Soundiata Keïta est sous le contrôle des rebelles et des islamistes. Tombouctou, la cité-mémoire et le Tombeau des Askia à Gao, classés patrimoines de l’humanité par l'UNESCO sont en péril. Des mausolées de Saints musulmans sont détruits.

Des constructions en terre sèche et de couleur ocre, symboles d'une architecture originale sont aussi menacées. Les dizaines de milliers de manuscrits, dont certains remontent au XIIe siècle, ne sont plus en sécurité.

Tombouctou, Gao et Kidal, les trois régions du Nord du Mali sont la proie de la furie destructrice de bandits qui se drapent sous le manteau de l’islam.

Au Nigeria, des églises sont détruites par des prétendus musulmans, au Kenya, des Chrétiens et des sites religieux aussi sont victimes d’attaques de soi-disant musulmans en provenance de la Somalie.

Compte tenu de la gravité de la situation , les Journalistes culturels d’Afrique en Réseau (JOCAR) condamnent avec véhémence les actes barbares perpétrés à Tombouctou.

Les Journalistes culturels d’Afrique dénoncent avec force l’attitude des rebelles et des prétendus islamistes qui ont pris en otage les populations et les villes du Nord empêchant ainsi l’expression de la diversité culturelle et cultuelle.
JOCAR manifeste sa solidarité indéfectible au peuple malien et aux populations du Nord.
JOCAR apporte son soutien aux artistes et aux acteurs culturels du Mali.

JOCAR exige le retrait des rebelles et des islamistes des villes du Nord prises en otage et le retour de la paix et de l’unité du Mali.
JOCAR demande à la communauté africaine et internationale de déployer des efforts et des actes pour protéger la ville de Tombouctou, classée Patrimoine mondial par l’Unesco.

Le Bureau des Journalistes culturels
d’Afrique en Réseau (Jocar)
afrikpresculture@yahoo.fr



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.