Connectez-vous S'inscrire
NDARINFO
NDARINFO.COM


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

CRD DE SAINT-LOUIS SUR LES BOURSES DE SÉCURITÉ SOCIALE : Le délégué général plaide pour plus de transparence dans le ciblage

Jeudi 5 Mars 2015

Le Délégué Général à la Protection sociale et à la Solidarité nationale, Mme Anta Sarr Diacko, a insisté ce mardi sur la transparence dans la phase de pré identification des ménages qui devront bénéficier des bourses de sécurité familiale fixées à 25.000 francs Cfa par trimestre. C'était à l’occasion d'un atelier de partage avec l’administration territoriale et les collectivités locales sur les paramètres du programme national de sécurité familiale qui s'est tenu à la préfecture de Saint-Louis.

Cette rencontre a permis de mettre en place une convention de partenariat avec les collectivités locales. Parce que les élus locaux, dans le sillage de l’Acte 3 de la Décentralisation et, de par leur mission, leur statut, leur implication dans la gestion de proximité et les responsabilités qui leur sont dévolues, constituent des acteurs stratégiques de premier ordre pour arriver à bout de la vulnérabilité et des inégalités sociales, a dit Mme Diacko.

Le Dgpsn a rappelé l’engagement du gouvernement à attribuer d’ici à 2017 une bourse annuelle de 100.000 F pendant cinq ans à 30.000 familles vulnérables ; afin de les aider à subvenir aux besoins d’éducation et de santé.

Cette année, 100.000 ménages sont ciblés. En 2013 50.000 ménages ont bénéficié de cette bourses, le même nombre a été reconduit en 2014.