Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Candidatures des ministres Mansour FAYE et Khoudia MBAYE aux législatives : « une confusion de rôles », « une menace de vassalisation du pouvoir législatif », selon le Manko Taxawu Senegal.

Vendredi 21 Juillet 2017

Candidatures des ministres Mansour FAYE et Khoudia MBAYE aux législatives : « une confusion de rôles », « une menace de vassalisation du pouvoir législatif », selon le Manko Taxawu Senegal.
La coalition Manko Taxawu Sénégal a procédé, vendredi, à des visites et porte-à-porte à Pikine Angle TALL. Au cours de cette caravane, Abba MBAYE, Cheikh Bamba DIEYE et le docteur Abdoulaye NDOYE ont présenté le spécimen de leur coalition et expliqué les procédures du vote aux populations.

Le docteur NDOYE, tête de liste de cette alliance politique, a déploré « une  tendance régulière du pouvoir exécutif à phagocyter tous les autres pouvoirs ».  Justifiant ses craintes, il a offert, en guise d’exemple, le choix du Premier ministre Mohammed Boun Abdallah DIONNE comme tête de liste de la coalition au pouvoir, le Benno Bokk Yaakar (BBY).

«  Si nous ne faisons pas attention, nous aurions un législatif vassalisé par l’exécutif », a-t-il dit. Pour le docteur NDOYE, le choix de Mansour FAYE et Khoudia MBAYE exprime clairement « une confusion de rôles » qui habitent les leaders de Benno.

«  Nous sommes prêts à mettre un terme à ce procédé, c’est pour cela que allons vers les populations pour les prévenir du danger », a jouté le coordonnateur départemental du parti Rewmi.

>>> Suivez sa déclaration
 

NDARINFO.COM

 


Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par birane le 22/07/2017 12:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

POURQUOI TON LEADER NE BAT PAS CAMPAGNE IDRISSA SECK

Faute de moyens, l’ancien premier ministre, Idrissa Seck, s’est cantonné depuis le début de la campagne dans sa ville de Thiès, à part une incursion solitaire dans la caravane de Mankoo à Dakar. Lundi, il a fait une furtive apparition dans une artère de Thiès-Est avant de disparaître. «Seck a perdu l’éclat qui le caractérisait. Il n’est pas tête de liste nationale, il ne focalise plus l’attention des médias ». Dans sa tournée thièssoise, suivi par plusieurs centaines de personnes, il s’est contenté de lever les mains en signe de victoire mais n’a pas fait de discours. «La campagne électorale, ce n’est pas le fort de Idrissa Seck », déplore un de ses partisans.

En effet, le patron de Rewmi n’a jamais fait de campagne électorale. En 2007, alors qu’il était présenté comme le principal challenger de Wade, il n’a fait qu’une dizaine de départements, préférant revenir constamment à Dakar pour parler avec Wade. «En 2007, il pouvait gagner l’élection, mais il a préféré ne pas mouiller la maillot ». La suite est connue. «Idrissa Seck ne prépare jamais sérieusement ses campagnes. Il se contente d’acheter quelques voitures, mais il n’a jamais sorti de grands moyens pour battre campagne ni fait le tour du pays à la quête des suffrages ».

«Certains de ses responsables ne comprennent pas pourquoi Idrissa a la paresse de faire le tour du Sénégal, ou d’aller vers les militants. Durant la pré-campagne, il ne s’est déplacé nulle part et a même préféré laisser le terrain à Déthie Fall, qui est désormais plus familier aux militants ». Il préfère passer de long week-end sous le farniente à Saly ou dans sa grande ferme de Bandia. «Idrissa Seck a toujours annoncé des tournées nationales, mais il n’a jamais terminé ces dites tournées ».

2.Posté par birane le 22/07/2017 12:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
POURQUOI TON LEADER IDRISSA SECK NE BAT PAS CAMPAGNE

Mais aussi, le manque de moyens est un des facteurs de ce découragement progressif. «Seck aime bien faire les choses, mais depuis quelques années, il n’a plus les moyens de sa politique. Vous savez ,il a fait plus de 13 dans l’opposition. Il a fini par ne plus avoir de moyens financiers et la politique ça coûte cher ».

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.