Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Carte postale - Oumar Blondin Diop, suicidé ou torturé ?

Dimanche 26 Février 2017

A Gorée, a eu lieu la pose d’une plaque en hommage à Omar Blondin Diop, décédé à Gorée il y a 40 ans, dans la prison devenue musée historique. C’était un jeune étudiant brillant, diplômé de l’école normale supérieure, qui avait rencontré Jean-Luc Godard à Paris et tourné pour lui dans la Chinoise en 1967. Au Sénégal, à la suite de mai 68 en France, les consciences politiques et les idées révolutionnaires s’éveillaient.

Lors d’une visite à Dakar de Pompidou à son ami Senghor en 1971, la bibliothèque de centre culturel français, « symbole de l’aliénation culturelle », fut incendiée. Deux frères cadets de Blondin Diop furent arrêtés. Celui-ci décida alors de quitter la France mais il fut lui-même arrêté au Mali et accusé de terrorisme et d’espionnage (sic).

Enfermé à Gorée, on le retrouva pendu le 11 mai 1973. Officiellement, il s’agissait d’un suicide mais des actes de torture furent immédiatement suspectés. La population exprima sa colère et, pendant quelque temps, le Sénégal fut au bord du chaos.
 
 


Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par Tintin le 27/02/2017 14:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Comment une bibliothèque qui contient des livres Français , Anglo-Saxons , Russes , Chinois , Japonais , Africains....peut-etre un symbole d'alienation culturelle ?

2.Posté par paracétamol le 27/02/2017 17:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
d'une part, vous connaissez la composition de la bibliothèque en 1971?
d'autre part il faut justement se resituer à l'époque!
et on parle d'un « symbole».

3.Posté par Tintin le 27/02/2017 19:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Paracetamol peut importe la date , je suppose que dans les bibliothèque des Centres Culturels Français on trouve Tolstoï , Hemingway , Cervantès et autres ......faut se restituer l'époque , belle excuse ! Hitler aussi a fait un autodafé

4.Posté par paracétamol le 28/02/2017 00:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ah oui, vous supposez!
allez faire un tour dans les Instituts Français, bon pour 1971 c'est trop tard.
c'est vrai aussi que pour vous le symbolisme c'est comme la croyance, cela dépasse votre entendement.
vous nous expliquez pour le rapport avec l'autodafé d' Hitler?

5.Posté par Tintin le 28/02/2017 07:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
S'attaquer à une bibliothèque (meme si elle ne contient que des livres Français) est d'une bêtise absolue !.....je parle de l'autodafé d'Hitler car seul les fascistes brulent les livres .....

6.Posté par Tintin le 28/02/2017 12:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quel "symbolisme" dans le fait de mettre le feu dans une bibliothèque ? il y d'autres formes de luttes !....il n'y a que les fascistes qui brulent des livres dont l'autodafé d'Hitler ...

7.Posté par Xam sa bop le 28/02/2017 14:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Parlez-nous du contexte de l'époque Paracetamol, parce que là, j'avoue que je ne vous suis pas...N'êtes-vous pas en train de vous égarer dans cette posture zélée anti-propos de Tintin? Si vous saviez qui il est, vous vous rendriez compte de l'étendue de votre erreur! C'est un amoureux du Sénégal et de Saint-Louis. En tous cas, rien ne justifie que l'on brûle une bibliothèque, même si on est contre la politique africaine de la France. Concernant Blondin Diop, ce n'est pas la France qui l'a fait assassiner dans sa cellule, même si on ne prouvera jamais que Senghor en est le commanditaire. Je laisse la parole à Mongo Beti, le grand écrivain camerounais; en préambule de son livre "Remember Ruben (1974, 1982 en France)", il écrivait: "A Diop Blondin, fier enfant noir, mon jeune frère, assassiné dans les geôles atroces d'un dynaste d'Afrique, marâtret rop fertile en tyrans mercenaires!"

8.Posté par paracétamol le 28/02/2017 17:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
rien ne justifie de brûler une bibliothèque comme de déverser du fumier devant une préfecture et de détruire des biens publiques ou privés ou d'agresser physiquement des cadres d'entreprises.
on était en pleines années Foccart et période des coopérants, beaucoup de cadres étrangers (heureusement va dire tintin) et des pays étaient encore colonisés.
quant à tintin, je sais qui c'est et je lis ses propos ici et ailleurs.
si il est amoureux du Sénégal, il le cache bien et en est honteux.

9.Posté par Tintin le 01/03/2017 08:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
"Cher" Paracétamol il y a une différence énorme entre déverser du fumier devant une préfecture et bruler une bibliothèque ....! aimer le Sénégal et sa population ce n'est pas tomber dans la flagornerie comme vous le faite si souvent , je pense qu'on rend plus service à ce pays en pointant du doigt ses disfonctionnements et retards ......
Pour revenir à Oumar Blondin Diop il y avait d'autres moyens pour combattre la politique pro-française de Senghor que de mettre le feu à une bibliothèque surtout quand on est diplomé de Normale Sup.......et malheureusement Foccard n'aurait pu faire ses saloperies en Afrique sans l'aval de De Gaulle

10.Posté par paracétamol le 01/03/2017 11:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
lamentable

11.Posté par Xam sa bop le 01/03/2017 11:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Paracétamol, merci de ces précisions. Mais peut-on toujours dédouanner les travers sénégalais en mettant systématiquement en parallèle ceux de l'ex-colon? Cela me paraît être une méthode un peu légère. Au bout du compte, à force de renvoyer l'ascenseur, on n'avance pas.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.