Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Communiqué de presse du comité de soutien au Professeur Ibrahima BAO.

Lundi 8 Juillet 2013

Communiqué de presse du comité de soutien au Professeur Ibrahima BAO.
En ce lundi 08 juillet 2013, le comité de soutien au Professeur Ibrahima Bao, composé essentiellement d’étudiants de l’UGB, s’est réuni pour témoigner un soutien moral à celui-ci.

Nous tenons à préciser que nous ne comptons guère nous prononcer sur le dossier en instruction. Nous faisons entièrement confiance à la justice sénégalaise et espérons que le droit sera dit.

En effet, cela fait exactement un peu plus d’un mois que notre Professeur, Ibrahima BAO, est entre les mains de la justice, inculpé du meurtre de sa femme. Et certaines rumeurs négatives portant sur la cause de la mort de celle-ci ont-elles fini par ternir la bonne image que nous lui connaissons. En effet, l’homme qui est dépeint dans la presse n’est pas le Professeur Ibrahima Bao que nous connaissons depuis près de dix ans en tant que ses étudiants de diverses promotions. Cela nous donne la légitimité de témoigner de sa bonne moralité.
Professeur Ibrahima BAO est un homme exemplaire. Le Professeur Bao que nous connaissons est un homme exceptionnel de par sa franchise, sa générosité, sa promptitude et sa disponibilité envers ses étudiants.

Professeur BAO est un homme humble car il a un background extraordinaire, un esprit de synthèse, une mémoire élastique et éclectique qui fait de lui un éminent théoricien, un épistémologue hors pair. Sa culture anthropologique a fait de lui un homme au commerce facile, un bon musulman et disciple de Serigne Touba, il n’a jamais cessé de s’identifier aux valeurs cardinales de l’islam et du mouridisme. D’ailleurs, son intérêt pour la morale islamique ne le pousse t-il pas à s’investir dans une réflexion approfondie sur l’Islam, le Mouridisme et la science !
Toutefois, nous ne saurions terminer cette déclaration sans pour autant évoquer les conséquences de sa détention sur le plan pédagogique.

En effet, sa large et profonde connaissance de certains sujets sur lesquels il a mené de longues investigations et qui ont fait l’objet d’un enseignement tel que la sociologie de l’eau le rend irremplaçable. Car, quand un professeur d’université ne peut plus enseigner, c’est la connaissance qui stagne. Ce qui contribue à rendre sombre l’avenir d’un certain nombre d’apprenants. Face à cette situation, nous voulons attirer l’attention de l’opinion publique sur les conséquences académiques éventuelles de son incarcération.

Vu tout ce qui précède, à savoir sa générosité, son amour pour son prochain, sa foi en Dieu, nous ne pouvons jamais concevoir que notre professeur ait été capable de mettre fin à la vie de sa femme qui lui a tout apporté, qui est la mère de ses enfants. D’ailleurs, le professeur Bao n’arrêtait pas de nous dire : « ma femme et mes enfants sont mes trésors cachés ». Au moment où les paramètres éthiques de la société sénégalaise semblent déréglés, nous devons garder jalousement le peu d’hommes de Bien qui nous restent. Et nous demeurons convaincus que le professeur Ibrahima Bao en constitue un archétype.

Beaucoup d’hommes de vérité ont été condamnés à tort. Mais, paraphrasant Platon, Professeur ne nous disait-il pas souvent en parlant de justice et d’injustice: « mieux vaut subir l'injustice que de la commettre ». Monsieur Bao est un homme juste et intègre, ce qui lui a valu, dans son parcours si alléchant, d'occuper certains postes de responsabilité. Mais, nous savons aussi qu’il est un homme endurant et il sait faire face aux nouvelles épreuves qui sont du lot de son destin. Dans sa vie, certes, il a traversé des épreuves qui ont fait preuve de son endurance : « Dieu est avec les endurants ».

Regardez, il a choisi l'eau car c'est la vie. Donc, nous ne pourrons jamais croire qu’il puisse faire du mal même à une mouche. Professeur, nous allons toujours vous accompagner avec nos prières et avec notre plume d’intellectuel responsable dans ces durs moments, tout au long de votre épreuve que nous espérons bientôt arrivée à terme.
Professeur, nous sommes de tout cœur avec vous !

Le comité de soutien au Professeur Ibrahima BAO
Fait à Saint-Louis, le 08 juillet 2013



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.