Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Dagana - Accusations de fraudes sur les listes électorales : Oumar SARR va porter plainte contre 4 jeunes.

Samedi 4 Mars 2017

Oumar Sarr reste vigilant en vue des élections législatives de juillet 2017. La Fédération départementale Pds de Dagana a dénoncé, dans un communiqué, des cas de fraudes dans le bastion du second de Me Abdoulaye Wade. «Incapable de gagner la commune de Dagana, l’Apr a décidé de passer par une autre stratégie en transférant des milliers d’électeurs vers la commune.


Dagana - Accusations de fraudes sur les listes électorales : Oumar SARR va porter plainte contre 4 jeunes.
De  jeunes  chômeurs  de Dakar,   Saint-Louis,  Kaolack,   Thiès,   Lompoul,   Podor  et d’autres communes  du département de Dagana (Richard-Toll, Mbane, Bokhol et Ross-Béthio notamment) ont été frauduleusement inscrits  dans  la commune», accuse le Sg adjoint du Pds et maire de Dagana. Et de révéler la démarche : «Le  procédé  que  l’Apr  a  trouvé  à Dagana  est  simple  :  fabriquer  de faux  certificats  de  résidence,  moyennant de l’argent pour l’inscription et une promesse  d’indemnisation substantielle le jour du vote, et du  travail à la Senelec. 

Pour obtenir ces faux certificats, ils ont fabriqué un certificat de résidence en scannant la signature d’un adjoint au maire et l’ont multiplié par milliers.» Selon Oumar Sarr, les «apéristes» cherchent à transférer 5 000 électeurs à Dagana.

Selon Oumar Sarr, «après un suivi à la trace depuis quelques semaines, quelques-uns parmi eux ont finalement été pris la main dans  le sac.

Quatre jeunes habitants de la commune de Richard-Toll (A. bodj, A.  Gaye,  M Ndiaye, P.O.  Fall) ont été inscrits à Richard-Toll comme électeurs de la commune de Dagana avec de faux certificats de résidence et tous les documents sont aujourd’hui en notre possession », renseigne L’Observateur.


Face à ces cas de fraudes, le maire de Dagana «a demandé aux avocats du parti de déposer une plainte contre
Ces jeunes frauduleusement inscrits comme électeurs de Dagana et contre les commanditaires pour que toute la chaîne des fraudeurs soit démasquée.» Furieux, l’ancien ministre dénonce : «Non  contents  de contourner  la  loi  électorale  en inscrivant  de  faux  résidants  à Dagana,  ils  ont  fait  du  faux  et  de l’usage  de  faux.

Le   Pds   utilisera toutes   les   voies   de   droit   pour que  la  chaine  de  fraude  électorale de   Dagana   soit   identifiée   et éliminée   définitivement.»


NDARINFO.COM


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.