Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Dagana: Le Conseil municipal a adopté un bubget de 397.282.922 francs CFA

Mercredi 11 Janvier 2012

Dagana: Le Conseil municipal a adopté un bubget de  397.282.922 francs CFA
Le conseil municipal de la commune de Dagana s’est réuni ce samedi 07 Janvier 2012 à l’hôtel de ville pour examiner et voter le budget. Pour cette année, le budget est fixé à 397.282.922 francs CFA. Il importe de prendre en compte que le contexte et l’environnement fiscal n’ont pas subi de changement majeur qui pourrait influer sur les lignes budgétaires. Ce qui fait le budget de 2012 est très proche de celui de 2011.



S’il est vrai que la municipalité attend à réceptionner au courant de l’année les travaux de réhabilitation du Marché de Diamaguene, les travaux de construction du Marché de Bel-Air , les travaux du théâtre de verdure et aussi à mettre en service l’hôtel fort Faidherbe pour disposer de quelques possibilités de recettes à ces différents endroits.

Force est de reconnaitre que le faible recouvrement constatés presque à tous les niveaux (seuls les impôts locaux sont recouvrés à plus de 70 %) recommande d’une part la prudence dans les inscriptions de recettes et d’autre part la mobilisation de tous les conseillers pour améliorer l’assise financière.

Les dépenses de fonctionnement sont presque reconduites à part celles prévues pour l’organisation des élections présidentielles de 2012. Pour l’essentiel des investissements, il s’agit de reports pour poursuivre les travaux déjà entamés. Il faudrait cependant ajouter l’inscription des créances pour la prise en charge de la participation de la mairie au financement des projets de l’ADM avec le PAC et le PRECOL

Dagana.info


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.